Violences à Moirans : Taubira dénonce "une prise d'otage de la société toute entière"

Publié à 07h49, le 21 octobre 2015 , Modifié à 08h23, le 21 octobre 2015

Violences à Moirans : Taubira dénonce "une prise d'otage de la société toute entière"
© France 2

Elle condamne ces violences "sans la moindre réserve, sans la moindre réticence". Invitée de France 2 ce 21 octobre, Christiane Taubira a réagi à la soirée de violences qui a soulevé la commune de Moirans dans l'Isère la veille. La Garde des Sceaux dénonce une "prise d'otage de la société toute entière" :

"

Ces violences sont absolument condamnables, absolument inacceptables, absolument intolérables. Nous sommes dans une démocratie et il n’y a pas de vie possible en démocratie lorsqu’une décision de justice est contestée dans la violence. Il y a des voies de droit dans une démocratie, si on n’admet pas une décision de justice, on la saisit.



C’est une prise d’otage de la société toute entière. Si chaque personne mécontente prenait en otage toute la société ou instaurait le désordre, je le répète, il n’y a pas de vie possible en démocratie. On ne peut pas accepter qu’une décision de justice prononcée par un juge indépendant soit contestée dans de telles conditions.

"

 

Des dizaines de gens du voyage se sont soulevés mardi soir à Moirans, dans l'Isère, pour demander la sortie de prison de deux d'entre eux, afin que ces derniers puissent assister aux obsèques de l'un des leurs, mort dans l'accident d'une voiture volée. Dans le même temps, une mutinerie a éclaté au centre de détention d'Aiton, en Savoie, où l'un des frères du défunt est incarcéré. A 20 heures, la situation était "sous contrôle" à Moirans, a indiqué la préfecture.

[A SUIVRE SUR EUROPE1.FR]

 



A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

>> VIDEO - Taubira à Rachline : "votre page Facebook héberge avec complaisance des propos qui mériteraient un traitement pénal"

Du rab sur le Lab

PlusPlus