Vous ne connaîtrez pas la différence entre Nicolas Sarkozy et François Hollande (selon Barack Obama)

Publié à 18h45, le 01 décembre 2015 , Modifié à 18h56, le 01 décembre 2015

Vous ne connaîtrez pas la différence entre Nicolas Sarkozy et François Hollande (selon Barack Obama)
© Images Itélé
Image


    BULLSHIT – Comment éviter de prendre position publiquement entre deux présidents français (ex ou actuel) et ainsi éviter une petite crise diplomatique ? À cette question, Barack Obama a apporté un tutoriel très efficace ce 1er décembre.

    Interviewé par iTélé, le président des USA parle diplomatie, sécurité, environnement et … politique française. Enfin presque. Interrogé par la journaliste Laurence Haim sur une éventuelle différence entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, Barack Obama tente d’abord d’esquiver avec une petite joke :

    Ils sont très différents. Eh bien, François Hollande porte des lunettes. Ce qui n’est pas le cas de Nicolas Sarkozy.

    "Plus sérieusement" la relance la journaliste. Et Barack Obama d’ajouter :

    Ce qui est magnifique avec les deux, c’est que tous les deux, ils accordent une très grande importance à la relation avec les Etats-Unis.

    Barack Obama enclenche alors une longue réplique sur son statut "d'ainé" au sein des conférences internationales qui n'a pas grand chose à voir avec la question initiale. Une bien belle esquive que poursuit le président des États-Unis en expliquant en somme que, peu importe le président, ce qui compte c’est le love entre les deux pays. Il dit :

    Entre de véritables alliés, les personnes, les partis ne sont pas importants. Ce qui est important c’est la relation entre les peuples, les cultures.

    Voilà donc pour ce tutoriel bullshit qui permet à Barack Obama de se sortir d’une question qui aurait pu provoquer de nombreuses réactions sur la scène hexagonale. 

    À part les lunettes, vous ne connaîtrez donc pas la différence entre Nicolas Sarkozy et François Hollande pour Barack Obama. 







    À LIRE SUR LE LAB :

    Ségolène Royal modifie son tweet qui félicitait Barack Obama pour ses "fiançailles"

    Exception culturelle : quand Barack Obama menace François Hollande de "représailles"

    Barack Obama plaisante sur la cravate de François Hollande



    Du rab sur le Lab

    PlusPlus