Image Le Lab

Par Geoffrey Bonnefoy
pour

Marine Le Pen, leader du Front national, a apporté son soutien au chroniqueur de RTL, Eric Zemmour, suite à sa chronique polémique du mercredi 23 mai, sur la ministre de la Justice, Christiane Taubira. 

SOS racisme et le Mrap ont dénoncé des propos jugés "racistes" et "machistes". Sur son blog, Renaud Revel croit savoir que la chronique matinale d'Eric Zemmour ne reprendra pas en septembre.

  1. 1

    Zemmour débarqué de RTL en septembre

    Sur nationspresse.info

    Si l’information se confirme, le débarquement d’Eric Zemmour de la station de radio RTL constituerait une grave atteinte au pluralisme des opinions dans les médias.

    Marine Le Pen, la président du FN, a apporté son soutien au chroniqueur de RTL, Eric Zemmour, dans un communiqué publié dimanche 27 mai 2012.

    Elle y explique :

    Par ses prises de position, il représente une forme de quasi-dissidence vis-à-vis des élites autoproclamées du PAF et des éditorialistes alignés sur une bien-pensance convenue. Pour cette raison, il entre souvent en résonance avec les Français.

    Eric Zemmour, déjà condamné pour provocation à la discrimination raciale, est au coeur d'une nouvelle polémique suite à sa chronique du mercredi 23 mai, où il s'en est pris à Christiane Taubira.

    Il y a critiqué les choix de la ministre de la Justice de faire voter rapidement une nouvelle loi réprimant le harcèlement sexuel et de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs, déclarant : 

    En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes et ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues, sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais.

    Il lui a reproché de se montrer "douce et compatissante, compréhensive [comme] une maman pour ses enfants, ces pauvres enfants qui volent, trafiquent, torturent, menacent, rackettent, violentent, tuent aussi parfois".

    Des propos jugés "racistes" et "machistes" par SOS racisme et le Mrap.

    Sur son blog, le journaliste de l'Express Renaud Revel explique que sa chronique matinale ne sera plus à l'antenne de RTL, en septembre.

    Il précise  :

    [...] La direction de RTL n’avait pas attendu ce nouvel incident pour trancher le cas Zemmour. Voilà plusieurs semaines que la décision de suspendre la chronique matinale du journaliste avait été prise, l’intéressé étant jugé clivant et partisan