Delphine Wespiser, miss France 2012, candidate aux municipales en Alsace

Publié à 07h45, le 25 février 2014 , Modifié à 09h19, le 25 février 2014

Delphine Wespiser, miss France 2012, candidate aux municipales en Alsace
Delphine Wespiser lors de sa victoire au concours Miss France 2012. (Reuters) © Reuters

Miss France 2012 s'engage. Pas pour une action caritative ou pour défendre les intérêts du comité Miss France mais aux municipales. Delphine Wespiser sera bien sur une lsite dans son village alsacien de Magstatt-le-Bas, annonce Le Parisien.

Sollicitée par les deux candidats aux municipales dans cette commune de 500 habitants, Delphine Wespiser avait même le choix. Finalement, elle sera aux côtés du maire sortant, Lucien Bronner.

Miss France s'aligne donc avec un candidat sans étiquette, et explique son choix par "les qualités humaines" de quelqu'un qu'elle connait "depuis très longtemps".

Mais elle ne souhaite pas être dans la case de "la miss qui fait de la politique".

Mais cette expérience m'a fait grandir et connaître énormément de monde, de politiques, de chefs d'entreprise et au bout d'un moment, on a envie d'essayer.

Avant elle, une autre Miss France avait fait le choix de s'investir vraiment en politique. Elodie Gossuin, s'était clairement engagée à l'UMP, devenant conseillère régionale de Picardie et soutenant Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

Du rab sur le Lab

PlusPlus