Menacée par le directeur du cabinet du maire FN du Pontet, une élue quitte la majorité municipale

Publié à 07h38, le 07 novembre 2014 , Modifié à 08h18, le 09 mai 2016

Menacée par le directeur du cabinet du maire FN du Pontet, une élue quitte la majorité municipale
Une affiche du FN (illustration) © Sipa

Drôle d'ambiance jeudi 6 novembre au conseil municipal du Pontet. Un mois et demi après le règlement de comptes au McDo entre un élu FN et un élu UDI, la municipalité dirigée par le frontiste Joris Hébrard a connu une nouvelle réunion mouvementée.

Magali Ceci, conseillère municipale déléguée aux fêtes - sympathisante mais pas encartée FN - a annoncé qu'elle quittait la majorité municipale. En cause, les menaces dont a été victime l'élu centriste A. Quet fin septembre de la part du délégué aux travaux, à l’urbanisme et au développement durable, l'élu FN Frédéric Delettre. Ce dernier avait menacé l'élu UDI en plein McDonald' du Pontet.

Magali Ceci a pris la parole durant le conseil municipal du 6 novembre. La conseillère municipale s'est déclarée "outrée par l'agression" dont A. Quet avait été victime. S'adressant à l'équipe dirigeante, elle a ajouté :

Je n’ai jamais considéré que la violence pouvait être un moyen d’expression politique et social. […] Vous avez préféré le mensonge et nier la violence de M. Delettre, par lâcheté. Je me suis rendu compte que votre système est une véritable dictature où il est interdit de penser librement.

Lors d'une réunion de la majorité FN après cette agression, Magali Ceci a demandé à ce qu'une sanction symbolique soit prise contre Frédéric Delettre. Une demande qui s'est retournée contre l'élue. Jointe par Le Lab, Magali Ceci raconte qu'elle a été menacée par le directeur de cabinet du maire, Xavier Magnin, durant cette réunion. Voici ce que dernier a déclaré selon l'élue :

Si un jour tu oses prendre la parole en conseil, je vais te laminer derrière.

Invitée à régir à cette accusation, Xavier Magnin a simplement répondu au Lab :

Je ne fais aucun commentaire sur les dindes ! Je suis pour la protection des animaux.

Magali Ceci doute désormais de son engagement politique. "J'avais une autre image du FN. Je n'espère pas que c'est comme ça au niveau national", dit-elle au Lab.

Le 16 octobre, le maire FN du Pontet Joris Hébrard a vu son élection invalidée par le Tribunal administratif de Nîmes après un recours de son opposant UMP.

Du rab sur le Lab

PlusPlus