Olivier Besancenot repart en campagne pour les élections européennes

Publié à 14h52, le 28 avril 2014 , Modifié à 14h52, le 28 avril 2014

Olivier Besancenot repart en campagne pour les élections européennes
Olivier Besancenot. © Maxppp.

La dernière fois qu'il s'était présenté au suffrage universel, c'était en 2010, pour les élections régionales où il était tête de liste NPA en Île-de-France. Quatre ans plus tard, Olivier Besancenot repart en campagne. Il l'a confirmé sur France Inter ce 28 avril. A tout juste 40 ans, l'ancien candidat aux élections présidentielles de 2002 et 2007 entend mener une "campagne éclair" pour les élections européennes de mai:

Je repars au combat électoral. Je ne me suis jamais retiré de la vie politique. […] Là pour les élections européennes, il y a la possibilité de faire entendre une voix alternative et de le faire à plusieurs, c'est ça qui m'a convaincu. Et ce qui m'a convaincu à titre personnel, c'est l'urgence sociale et politique qu'on est en train de vivre.

Le parti anti-capitaliste présente cinq têtes de listes, parmi lesquelles figurent l'ancien candidat à la présidentielle de 2012 Philippe Poutou ou la porte-parole du NPA Christine Poupin. Mais le scrutin a beau être européen, le candidat met lui en avant des mesures bien françaises:

L'objectif est de proposer une opposition décomplexée à la gauche du gouvernement avec des propositions concrètes. […] Interdire le cumul des mandats, mettre en place la rotation des mandats, et plafonner la rémunération des élus.

Bonus Track: Il l'avait traité de "Robin des Bois à l'envers" dans son interview au Parisien. Sur France Inter, Olivier Besancenot n'a pas été plus tendre avec Manuel Valls:

Manuel Valls nous fait la poche. Il fait la poche de la majorité de la population pour les mettre dans la poche d'une petite minorité, qui représente 1 ou 2% de la population.

Du rab sur le Lab

PlusPlus