Alain Juppé recrute l'ancienne patronne d'Endemol France sur sa liste à Bordeaux

Publié à 11h34, le 28 janvier 2014 , Modifié à 12h16, le 28 janvier 2014

Alain Juppé recrute l'ancienne patronne d'Endemol France sur sa liste à Bordeaux
Alain Juppé et Virginie Calmels, montage Le Lab (Maxppp).

Elle fût, un temps, la femme la plus puissante de ce qu'il est convenu d'appeler le PAF: Paysage Audiovisuel Français. Virginie Calmels, ancienne patronne d'Endemol France et numéro 2 mondiale du groupe, rejoint l'équipe d'Alain Juppé pour reconquérir la mairie de Bordeaux.

Comme l'annonce Sud-Ouest ce 28 janvier, Virginie Calmels sera en effet présente sur la liste présentée par Alain Juppé dans sa campagne de réélection. Le conseiller du maire de Bordeaux, Gilles Boyer, confirme au Lab la prise de guerre, et vante l'expérience de Virigine Calmels :

"

C'est très rare d'avoir quelqu'un qui a réussi dans le monde de l'entreprise, et qui à un moment de sa vie, choisit de s'engager en politique.

Elle apportera son expérience de management de haut niveau.

"

L'étiquette Endemol n'est-elle pas un peu encombrante ? Après tout, c'est cette société qui a créé les émissions très critiquées Big Brother, puis Loft Story et Secret Story en France. Aucun problème, défend le conseiller d'Alain Juppé :

"

Ce qui prime, c'est le côté chef d'entreprise. Avant Endemol, elle a été chez Canal Plus.

C'est quelqu'un qui a réussi dans l'entreprise, à très haut niveau, et qui a choisi de s'engager.

"

Bordelaise d'origine, Virginie Calmels connaît Alain Juppé "depuis longtemps" selon lui, et devrait, selon La Lettre de l'Expansion, obtenir un poste d'adjointe aux Finances une fois Alain Juppé réélu. Mais cette information là, le conseiller de l'ancien Premier ministre refuse de nous la confirmer.

Du rab sur le Lab

PlusPlus