Alerte mytho : Bayrou nie avoir assimilé le programme de Macron à celui de Sarkozy en 2007

Publié à 10h04, le 23 février 2017 , Modifié à 10h04, le 23 février 2017

Alerte mytho : Bayrou nie avoir assimilé le programme de Macron à celui de Sarkozy en 2007
© DR

MAIS EUUUH – François Bayrou a des problèmes de mémoire à moyen terme. Mercredi 22 février, le président du MoDem a proposé "une alliance" à Emmanuel Macron en vue de la prochaine élection présidentielle, ce que ce dernier a immédiatement accepté. Dès lors, élus et internautes ont fouillé dans leurs archives et ont déterré sans trop d'efforts certaines déclarations pas tellement amicales et notamment celle-ci : "Le projet de société d'Emmanuel Macron est au fond infiniment proche de celui que défendait Nicolas Sarkozy en 2007."

Prononcer ces mots en septembre puis rallier Emmanuel Macron en février, voilà qui a de quoi étonner. Non ? Pas forcément, du moins selon François Bayrou. Et pour cause, le maire de Pau n'a pas tenu ces propos. Enfin, c'est ce qu'il prétend.

Invité de RTL ce jeudi 23 février, François Bayrou est interrogé sur ses mots durs à l'égard d'Emmanuel Macron. Voici l'échange :

"

-          François Bayrou : Il y a des phrases dans ce que vous dites qui ne sont pas de moi. […]



-          Elizabeth Martichoux : Alors candidat des grands intérêts financiers ? Projet de société de Sarkozy…



-          François Bayrou : Je n'ai pas dit ça. Ça, je n'ai pas dit ça.



-          Elizabeth Martichoux : Si, vous l'avez écrit dans un tweet.



-          François Bayrou : Non, ce n'est pas moi qui ai écrit ça.

"

Vraiment ? Si ce n'est lui, c'est donc son frère (ou son hologramme) qui s'exprimait ainsi, le 7 septembre 2016, dans l'émission Questions Politiques France Inter / Le Monde / France Info. La preuve ci-dessous en vidéo :



Et la preuve en tweet :

Ce n'est pas la première fois que François Bayrou a de tels trous de mémoire. Interrogé par Yann Barthès sur le plateau du Grand Journal de Canal +, en 2010, François Bayrou avait juré ne pas avoir tenu les propos qui lui étaient prêtés dans un reportage. Sauf que c'était bien le cas.



#

Du rab sur le Lab

PlusPlus