Ancien ministre sous Jacques Chirac, Renaud Dutreil lance "la droite avec Macron"

Publié à 16h25, le 22 septembre 2016 , Modifié à 16h25, le 22 septembre 2016

Ancien ministre sous Jacques Chirac, Renaud Dutreil lance "la droite avec Macron"
L'ancien ministre de droite Renaud Dutreil a lancé la page Facebook "La droite avec Macron" © Capture d'écran page Facebook "La droite avec Macron"

#DROITEAVECMACRON - Ce n’est pas (encore) un think tank ou une association politique. C’est, pour le moment, "la page officielle réunissant les ‘marcheurs de la droite et du centre qui apportent leur soutien à Emmanuel Macron". Ancien ministre des PME et de la Fonction publique sous Jacques Chirac et surtout l’un des fondateurs de l’UMP, Renaud Dutreil a lancé le jeudi 15 septembre une page de soutien sur Facebook intitulée "La droite avec Macron".

Cela s’apparente fortement à un regroupement des partisans de la droite et du centre derrière une (probable) candidature d’Emmanuel Macron. Renaud Dutreil, présent au meeting du mouvement "En Marche !" le 12 juillet à Paris avant d’annoncer officiellement son soutien à l’ex-ministre de l’Economie dans l’Opinion fin août, s’en défend toutefois auprès du Lab :

 

C’est une démarche citoyenne de marcheur et je ne revendique aucune responsabilité. C’est l’une des différentes sources qui vont alimenter les réunions. De cette source vont jaillir un courant de sympathie, d’adhésion et de soutien à Emmanuel Macron. Tout ça va être orienté vers le même fleuve.

Interrogé sur son soutien à Emmanuel Macron, Renaud Dutreil ne tarit pas d’éloges sur l’ancien ministre, "quelqu’un de différent du vieux système". Il dit vouloir "donner une chance à des nouveaux responsables qui s’engagent, qui ont une double expérience de l’Etat et du secteur privé, qui écoutent les Français et qui ont du charisme".

Pas question toutefois pour Renaud Dutreil de revenir en politique. "Je n’ai aucune envie d’être député et ministre", souligne l’ancien élu (feu) UMP. Même s’il "ne prétend pas être un organisateur et un rassembleur" des réseaux de droite pro-Macron, Renaud Dutreil reconnaît tout de même "une initiative coordonnée avec lui". Preuve, s’il en était besoin, que l’ancien ministre de François Hollande ne néglige aucun détail avant une éventuelle déclaration de candidature. Et qu’il aimerait bien rassembler le plus de sympathisants de droite  et du centre derrière lui.

"Les gens de droite favorables à Emmanuel Macron disent ‘on ne croit plus aux revenants’. Beaucoup d’entre eux disent que les dirigeants politiques ont déjà eu leur chance", précise Renaud Dutreil. "Ce sont des gens déçus de la façon dont cette caste politique considère que la démocratie leur appartient. Regardez le florilège des remarques de responsables politiques sur Emmanuel Macron, ils le font car ils sont choqués qu’un intrus puisse venir".

Pour le moment, Renaud Dutreil est la seule personnalité de droite à avoir affiché son soutien à Emmanuel Macron. Sans dévoiler les noms des élus qui rejoindront "En Marche !" l’ancien député de la Marne, entre 2007 et 2008, promet tout de même que "cela viendra".

En attendant, Renaud Dutreil a du pain sur la planche pour animer cet "espace de dialogue informel". Un peu plus de 500 personnes aiment la page Facebook une semaine après son lancement. Sur LinkedIn, le groupe de soutien "La droite avec Macron" compte seulement 30 membres. L’ancien ministre de droite tente de relativiser :

 

On a démarré ça à trois. Pour le moment, nous nous sommes plus préoccupés de la page Facebook que de la page LinkedIn.

En marche, donc, mais pas trop vite.

Du rab sur le Lab

PlusPlus