Apparaissant en illustration d’un tweet sur l’alcoolisme, Manuel Valls demande "une explication rapide" des Inrocks

Publié à 15h02, le 05 janvier 2018 , Modifié à 10h41, le 06 janvier 2018

Apparaissant en illustration d’un tweet sur l’alcoolisme, Manuel Valls demande "une explication rapide" des Inrocks
Manuel Valls. © AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD

"L'alcool pourrait causer des dommages génétiques irréversibles". C’est le titre d’un article du magazine Les Inrocks, publié jeudi 4 janvier. Le papier s’appuie sur une "étude britannique [qui] aurait établi le lien entre l'alcool et les mutations génétiques". Pour illustrer cette publication, une photo de la banque d’images Flickr représentant un verre de vin vide et couché, portant des traces de rouge à lèvres, ainsi qu’une bouteille, vide et couchée également. Le papier est tweeté par le compte des Inrocks deux fois le jour même, avec cette photo.

Mais un nouveau tweet est publié ce vendredi avec en photo d’illustration… Manuel Valls, un verre de vin rouge à la main. Dans l'article, il n'est pourtant ni question de l'ancien Premier ministre, ni de toute autre personne nommément qui pourrait être victime des dommages de l’alcoolisme. En quelques heures, ce tweet trollesque a été partagé près de 600 fois (à l'heure où nous écrivons ces lignes).

Le député de l’Essonne s’est emporté sur Twitter, demandant au magazine "une explication rapide" sur la présence de sa photo :

Je savais que ce magazine me considérait comme un adversaire politique.Mais là on dépasse toutes les bornes..J’attends une explication..rapide

Contacté par le Lab, le community manager des Inrocks n’a "pas souhaité faire de commentaire sur cette histoire".

[EDIT 15h14]

L'échange entre Manuel Valls et le magazine s'est poursuivi sur Twitter, Les Inrocks plaidant "une illustration humoristique, en aucun cas une attaque", tandis que l'ex-Premier ministre est resté sur sa position, invoquant "l'esprit 'Charlie'".

Et Les Inrocks d'en rajouter une couche dans le trolling avec un nouveau tweet de cet article illustré par des photos de François Hollande, Nicolas Sarkozy et Jean-Marie Le Pen buvant un verre de vin, brandissant un tonneau ou reniflant une bouteille :

[EDIT 06/01 10h30]

La députée LREM Anne-Christine Lang (ex-PS) a réagi à cette histoire en appelant à "boycotter Les Inrocks", rappelant la une très polémique que le magazine avait consacrée à Bertrand Cantat :

Juliette Méadel, ancienne secrétaire d'État du quinquennat Hollande, a également fait le lien avec la une sur Cantat, jugé ce tweet sur Manuel Valls "insultant et débile" et demandé "des excuses" de la part des Inrocks :

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus