Législatives : Après la claque, Julien Dray cite François Mitterrand version 1993 : "On reviendra"

Publié à 20h38, le 11 juin 2017 , Modifié à 20h41, le 11 juin 2017

Législatives : Après la claque, Julien Dray cite François Mitterrand version 1993 : "On reviendra"
© Capture d'écran France 2

Une claque, ça fait mal. Le PS connaît ça.

Ce 11 juin, au premier tour des élections législatives, le parti de la rue de Solferino ne recueille, au niveau national, que 10% des voix. C'est mieux que les 6,3% de Benoît Hamon au premier tour de la présidentielle mais ce n'est toujours pas top.

Julien Dray n'est pas du genre à se cacher derrière son petit doigt et l'ancien député PS reconnaît la défaite. Mais il estime que tout n'est pas fini malgré tout. Il le sait : son camp en a connu d'autres, des déroutes électorales. Il dit :

"

C'est un moment difficile. Il faut serrer les rangs. Il faut travailler. Et il faut se dire que, comme me l'avait dit François Mitterrand en 1993, on reviendra.

 

"

En 1993, le PS avait déjà subi une forte défaite aux législatives, ne recueillant au final que 57 députés socialistes ou apparentés. Et, comme l'avait prédit François Mitterrand, le PS est revenu : après avoir vu son candidat arriver en tête au premier tour de la présidentielle 1995 – puis perdu face à Jacques Chirac – le parti de la rue de Solferino avait remporté les législatives 1997.

Du rab sur le Lab

PlusPlus