Après la polémique sur le prix du pain au chocolat, Jean-François Copé annule sa venue au Salon du chocolat

Publié à 18h18, le 28 octobre 2016 , Modifié à 18h24, le 28 octobre 2016

Après la polémique sur le prix du pain au chocolat, Jean-François Copé annule sa venue au Salon du chocolat
© AFP

BRÈVE DE CAMPAGNE - C’est une affaire qui lui "colle comme un sparadrap", selon François Fillon. Depuis que Jean-François Copé a affirmé lundi 24 octobre qu’un pain au chocolat coûte "entre 10 et 15 centimes", le député et maire de Meaux est la cible de moqueries, quand ce ne sont pas des insultes. Selon LCI, le candidat à la primaire de la droite a annulé ce vendredi 28 octobre sa visite au Salon du chocolat qui se tient samedi 29 octobre à Paris. Un déplacement prévu avant la bourde.

L’information a été confirmées au Lab. "Cette polémique va au-delà de l’acceptable, il y a torrent de haine contre lui", déplore l’entourage de Jean-François Copé. "On n’allait pas en remettre en couche. Il a envie de passer autre chose, de clore la polémique", ajoute-t-on.

Le prochain déplacement prévu par Jean-François Copé sera en Suisse lundi 31 octobre, où il tiendra une réunion publique à Genève. Un pays connu… pour ses chocolats. Il pourra donc peut-être trouver du réconfort, même s’il fait attention à sa ligne. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus