Arnaud Montebourg, sur le parcours en boucle de la manifestation : "Ça résume le quinquennat"

Publié à 20h22, le 22 juin 2016 , Modifié à 20h22, le 22 juin 2016

Arnaud Montebourg, sur le parcours en boucle de la manifestation : "Ça résume le quinquennat"
© ERIC PIERMONT / AFP

Il fallait s’accrocher, mercredi 22 juin au matin, pour suivre l'évolution des modalités de la manifestation contre la loi Travail, prévue le lendemain. La préfecture a d’abord interdit le défilé, après que les syndicats ont refusé d’organiser un rassemblement statique comme elle l’avait proposé. Après l’indignation de la gauche, y compris du PS, Bernard Cazeneuve a cédé et accordé aux syndicats le droit de manifester, mais sur un parcours très très très restreint.

Les manifestants partiront donc de la place de la Bastille, longeront le bassin de l’Arsenal, pour faire demi-tour et revenir place de la Bastille. Voici le parcours dessiné, d’un peu plus d’un kilomètre :

 

 

Ce qui a inspiré ce commentaire à Arnaud Montebourg, en déplacement à Joué-lès-Tours (37) ce 22 juin :

 

"

Je peux pas le croire. Ça résume le quinquennat !

"

 

 

A l’en croire, le mandat du président serait donc… une boucle. François Hollande aurait donc fait l’inverse de l’attaquant Zlatan Ibrahimovic, arrivé au PSG "comme un prince et reparti comme une légende" (selon lui-même). Le chef de l’Etat, arrivé à l’Elysée après avoir remporté l’élection présidentielle, ne repartirait pas du tout comme une légende.

Une attaque forte de la part de celui qui envisage de se présenter à la primaire de la gauche contre François Hollande. Il semble cependant oublier qu’il a lui-même été membre du gouvernement pendant ce même quinquennat. Arnaud Montebourg sous-entendrait-il que l'action d'Arnaud Montebourg au ministère du Redressement productif tournait en rond? Nous n’irons pas jusqu’à affirmer cela.

Du rab sur le Lab

PlusPlus