Au salon de la coiffure et devant les caméras, Bruno Le Maire et Emmanuel Macron se disent "merde"

Publié à 17h15, le 12 septembre 2016 , Modifié à 17h27, le 12 septembre 2016

Au salon de la coiffure et devant les caméras, Bruno Le Maire et Emmanuel Macron se disent "merde"
Bruno Le Maire, un homme avec une moustache magnifique et Emmanuel Macron © Capture d'écran BFMTV

Bruno Le Maire et Emmanuel Macron se sont croisés ce lundi 12 septembre au Salon international de la coiffure, organisé porte de Versailles, à Paris. Un salon qui a permis d'assister des scènes proche du surréalisme. On a ainsi pu observer un candidat à la primaire de la droite apprendre l'art délicat du lissage brésilien.

On a aussi vu un ancien ministre de l'Économie venu la barbe naissante afin de se faire raser gratis devant les caméras. Et ne nous dites pas que ce n'était pas une allusion au fait qu'il pense à la présidentielle…

Et puis les deux hommes se sont croisés, donc. On a alors assisté à un échange d'amabilités incroyables entre le candidat à la primaire et celui-qui-y-pense-mais-veut-dabord-réfléchir-à-un-projet-pour-la-France-et-les-Français. Ces deux jeunes déglingos ont atteint des sommets de décontraction en se tutoyant de manière très ostensible, comme l'a repéré BFMTV.

Puis, après avoir raconté son agréable moment de rasage, Emmanuel Macron a souhaité "bon courage en tout cas" au candidat de la primaire. Bruno Le Maire lui a répondu :

"

Je gagne la primaire le 27 novembre et puis après, rendez-vous en mai.

 

"

Sourire un poil (même s'ils ont été coupés) crispé de la part d'Emmanuel Macron, qui a répondu simplement :

"

Merde à toi.

 

"

"Merde à toi aussi", lui a rétorqué le député LR.

Un échange #plutôtsympa mais qui recouvrait un certain malaise du côté de l'ancien ministre. On peut néanmoins le comprendre : non mais qu'est-ce que c'est que cette invitation lancée comme ça par Bruno Le Maire, sans lieu, ni date, ni projet ? On se retrouve dans huit mois, certes, mais pour faire quoi ? Pour s'associer dans un ticket présidentiel ou pour s'affronter dans un duel LR vs. PS inédit ? Bruno Le Maire ne l'a pas précisé. Mais un peu plus et le député LR faisait dire à l'ex-ministre qu'il était candidat à la présidentielle. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus