Avec Placé, Pompili et Cosse, deux nuances de verts entrent au gouvernement Valls

Publié à 16h45, le 11 février 2016 , Modifié à 17h18, le 11 février 2016

Avec Placé, Pompili et Cosse, deux nuances de verts entrent au gouvernement Valls
© AFP

DEUX NUANCES DE VERTS - Ils ont peu à peu quitté EELV, trop "gauchistes" selon eux et surtout pas assez actifs dans le soutien au gouvernement et à François Hollande. Ils ont finalement été récompensés et actent le retour d’écolos au gouvernement pour ce qui s’annonce ce jeudi 11 février comme le dernier remaniement d’ampleur du quinquennat de François Hollande.

Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification et Barbara Pompili, secrétaire d’Etat chargée des relations internationales sur le climat, chargée de la biodiversité, ex-EELV, entrent ainsi dans la nouvelle équipe Valls.

Mais aussi, et c’est une surprise, Emmanuelle Cosse, la patronne d’EELV justement, parti très critique à l’égard de la politique économique comme sécuritaire du couple exécutif, qui devient ministre du Logement, là où était également passée Cécile Duflot.

Après les départs de Cécile Duflot et Pascal Canfin de l’équipe gouvernementale lorsque Manuel Valls a emménagé à Matignon le 31 mars 2014, il n’y avait plus aucune tonalité verte au gouvernement. Un choix qui avait acté les divisions profondes au sein d’EELV tout autant qu'entre le parti écolo et le PS. Et accéléré sa scission.

A un peu plus d’un an de la présidentielle, François Hollande et Manuel Valls ont donc tenté d’élargir la majorité à ces élus verts pro-gouvernement. Mais pas que. Avec deux nuances de vert.

Du rab sur le Lab

PlusPlus