"Battues contre les arabes", "musulmans, suicidez-vous" : l’Indépendant exhume les archives racistes de candidats FN à Narbonne

Publié à 17h20, le 23 février 2015 , Modifié à 18h06, le 23 février 2015

"Battues contre les arabes", "musulmans, suicidez-vous" : l’Indépendant exhume les archives racistes de candidats FN à Narbonne
Front National © BERTRAND GUAY / AFP

Le Front national a prévenu : il ne laissera passer aucun dérapage de ses candidats aux élections départementales. "Si quelqu’un tient des propos contraires à notre ligne, il sera bientôt sanctionné", affirmait ainsi au site du JDD, le secrétaire général du Front national Nicolas Bay, vendredi 20 février. Des déclarations immédiatement suivies d’effets puisque l’on apprenait au même moment l’exclusion d’un candidat FN de l’Aveyron qui avait appelé en août dernier, depuis son compte Facebook, à la destruction des juifs "une fois et pour toujours".

Le FN va à nouveau pouvoir faire preuve de son inflexibilité. L’Indépendant révèle, lundi 23 février, plusieurs archives Facebook de candidats FN aux élections départementales de l'Aude à la tonalité franchement raciste ou islamophobe. Ainsi ce candidat Front national dans le canton de Narbonne 2, qui entre plusieurs photos humoristiques partage, le 31 août 2014, ce message, en blanc sur fond noir : "Socialistes, communistes, musulmans ! Faites un geste pour la terre : suicidez-vous".  Et sa colistière, Michèle Boisset, de "liker" la photo avant de commenter : "Hihi ! Un beau rêve".

Voici la capture d'écran de la page Facebook du candidat:



Autre candidat FN, cette fois sur le canton de Narbonne 3, Elie Quisefit est épinglé par le quotidien pour des propos tenus en octobre 2012 sur son compte Facebook. Selon L’Indépendant, Le narbonnais aurait notamment posté ce message :

 

Il y a des battues contre les sangliers… contre les loups… contre les lynx… Et si on organisait plutôt des battues contre les Arabes on sauverait peut-être la France !

Le compte Facebook d’Elie Quisefit était inaccessible lundi en début d’après-midi. Contacté par le Lab, le secrétaire général du FN, Nicolas Bay a expliqué qu’il attendait "encore des informations", avant toute réaction officielle.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB:

Le drôle de tatouage d'un candidat FN aux élections départementales

Un candidat FN aux départementales reste candidat malgré une condamnation à deux mois de prison ferme

Du rab sur le Lab

PlusPlus