Benoît Hamon accuse Laurent Wauquiez d’être un "hologramme de Marine Le Pen"

Publié à 07h11, le 10 mars 2017 , Modifié à 09h42, le 10 mars 2017

Benoît Hamon accuse Laurent Wauquiez d’être un "hologramme de Marine Le Pen"
© Montage Le Lab via France 2

"Alors d’abord, si j’ai bien compris, ce soir je ne débats pas avec Hillary Clinton", a lancé en préambule Laurent Wauquiez à un Benoît Hamon se revendiquant de Bernie Sanders, dans une vanne au succès modéré, lors du débat de L’émission politique de France 2 jeudi 9 mars. Après quoi la conversation avait (vraiment) débuté avec une courtoisie surprenante, presque anormale, le tenant de l’aile droitière des Républicains se disant "très heureux" de débattre avec le candidat PS à la présidentielle parce qu’il a "de l’estime pour la cohérence de [ses] idées".

Mais l’échange s’est tendu très vite. "Vous sous-estimez fortement les thématiques du communautarisme", a reproché Laurent Wauquiez à Benoît Hamon, qu’il a également accusé d’"accomodements sur le communautarisme". Réponse cinglante de son interlocuteur :

 

"

Vous êtes en train d’aller sur un terrain où, pardon de le dire, vous êtes un joli hologramme de Marine Le Pen. Alors c’est masculin, mais c’est exactement la même chose. [...] Je pense que monsieur Wauquiez, comme d’autres hein, trouve que les musulmans sont bien quand ils ne sont pas musulmans. [...] Vous remettez en cause, par vos propos, la loi de 1905 et, je vous le dis, dites ici et assumez que vous allez remettre en cause la loi de 1905.

"

Deuxième vanne de Laurent Wauquiez : "J’ai compris que vous n’étiez pas Hillary Clinton, j’espère que ça n’est pas quand même l’hologramme de Tariq Ramadan", s’est-il amusé avant de reprocher à l’ancien ministre de l’Éducation :

 

"

- Laurent Wauquiez : Dès qu’on a une divergence avec vous, vous brandissez l’étendard du Front national !



- Benoît Hamon : Vous êtes pas obligé de lui ressembler non plus, faites un peu d’efforts.

"

 

Benoît Hamon ne s’est pas arrêté là. Accusé donc d’"accomodements" pour s’être opposé à la loi sur la burqa (voir ici), l’ancien porte-parole du PS contre-attaque :

 

"

Que fait monsieur Wauquiez ? Là encore, comme le Front national, il prend quelques exemples, réels [...], pour en faire une généralité. C’est là que c’est insupportable. Vous avez fait de l’attaque contre l’islam et les musulmans, quoi que vous disiez, un fonds de commerce électoral. Et je vous le reproche parce que vous appartenez à un parti qui s’appelle Les Républicains. Je trouve qu’il y a une forme d’affaissement de la démocratie, à vous avoir entendu parler de l’assistanat comme un cancer, à vous voir aujourd’hui aussi obsédé par les musulmans là où il y a un sujet sérieux : l’islam radical. Vous n’avez pas le droit de faire un amalgame avec tous les musulmans.

"

Dans une dernière saillie, Benoît Hamon a encore accusé Laurent Wauquiez et son parti Les Républicains d’avoir fait monter le Front national en reprenant ses thèmes et ses analyses :

 

"

Si nous sommes dans cette situation aujourd’hui où le Front national prospère, c’est parce que vous avez passé votre temps à vouloir lui ressembler. Vous leur avez servi un boulevard. Pourquoi Marine Le Pen choque-t-elle moins ? Parce que vous avez repris ses propres mots, diagnostics, analyses. Je ne me moquais pas de vous quand j’ai parlé d’hologramme. Je crois véritablement aujourd’hui que quiconque ferait un blind-test : 'Écoutez monsieur Wauquiez, écoutez madame Le Pen', on ne sait pas qui a dit quoi, on serait incapable de faire la différence.

"

Les plus curieux pourront trancher d’eux-mêmes avec ce quiz "Qui l’a dit : Laurent Wauquiez ou un membre du Front national ?"

Du rab sur le Lab

PlusPlus