Benoit Hamon explique que c'est de sa faute si le gouvernement a utilisé le 49-3 pour la loi Macron

Publié à 17h11, le 01 juin 2015 , Modifié à 17h17, le 01 juin 2015

Benoit Hamon explique que c'est de sa faute si le gouvernement a utilisé le 49-3 pour la loi Macron
Benoît Hamon © LOIC VENANCE / AFP

SURPUISSANT - Souvenez-vous : mi-février, alors que le gouvernement faisait des calculs d'apothicaire à l'Assemblée pour savoir si la loi Macron pouvait – ou non – être adoptée, Manuel Valls grillait sa cartouche du 49-3. , tout conscient qu'il était qu'il ne disposerait sans doute pas d’assez de voix pour faire adopter le projet de loi "pour la croissance et l’activité".

Longtemps, l'exécutif a accusé les députés "frondeurs" qui passent leur temps à critiquer l'action du gouvernement. Mais le terme est finalement trop générique. Car il n'y a qu'un seul responsable : Benoît Hamon.

C'est l'ancien ministre de l'Éducation nationale qui le reconnaît lui-même dans le magazine Lui du mois de juin. Alors qu'on lui demande pourquoi il n'a jamais accepté de prendre la tête des "frondeurs", le député PS des Yvelines explique :

"

En annonçant que je voterai contre la loi Macron, j'obligeais quand même le gouvernement à un 49-3. Mon problème n'était pas de décrocher une breloque !

 

"

Tout est donc de la faute de Benoît Hamon. Et de lui seul. C'est tout du moins ce qu'il affirme.

Le 15 février, au Grand Jury RTL LCI Le Figaro, deux jours avant le vote, le député PS avait assuré qu'il allait voter "contre la loi Macron en raison de son économie générale". De quoi faire bouillir Manuel Valls qui, le lendemain sur RTL, avait dénoncé "les postures". "Quand on est en plus un député de la majorité, quand on est un ancien ministre, on assume ses responsabilités", avait tonné le Premier ministre.

Évidemment, le choix de Benoît Hamon a eu un certain écho auprès de l'exécutif. Mais, d'autres, avant lui, avait expliqué qu'il voterait contre la loi Macron. D'un point de vue mathématique – et aussi politique – la vision du député des Yvelines semble donc un chouïa exagérée. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus