Bientôt dans votre radio : François Hollande qui parle football sur France Inter

Publié à 12h12, le 25 mai 2016 , Modifié à 18h14, le 05 juin 2016

Bientôt dans votre radio : François Hollande qui parle football sur France Inter
François Hollande, adepte du beau jeu. © Javier Garcia Martino / NA / AFP

#FOOTPOLITIQUE - Parler à tout le monde, à tour de rôle et sur tous les supports : la stratégie de communication de François Hollande se veut éclectique. Il n'est donc pas étonnant de le voir donner une interview au Chasseur Français pour parler de son enfance à la campagne, ou d'aller causer histoire et devoir de mémoire une heure durant sur France Culture en plein conflit social autour de la loi Travail. Et il ne faudrait pas non plus oublier de s'adresser aux sportifs, tout particulièrement les fans de foot, surtout à l'approche de l'Euro en France.

D'après Le JDD mercredi 25 mai, le chef de l'État sera ainsi invité de l'émission sportive L'œil du tigre sur France Inter, le 5 juin, soit 5 jours avant le match d'ouverture du championnat d'Europe de football. Auprès du Lab, l'Élysée ne confirme pas l'information, expliquant qu'il n'y a "rien de prévu à ce stade" sans être contre l'idée. Celui qui a décroché sa place de n°10 titulaire dans notre (superbe) liste des 23, et ce malgré une forme du moment qui n'en faisait pas un choix indiscutable, aurait donc tout le loisir de disserter sur sa passion du ballon rond.

On sait en effet qu'il est passé à deux doigts d'une carrière sur le pré plutôt qu'en politique. On connaît aussi son profond attachement pour le Red Star, club qu'il continue d'aller supporter au stade de temps à autres. Il se dit enfin qu'il compte sur un beau résultat de l'équipe de France au mois de juillet pour redonner un peu le moral aux Français (et se mettre dans de meilleures conditions pour 2017 par la même occasion).

Ne l'attendez en revanche pas trop sur le terrain de l'anecdote personnelle. S'il est un grand amateur de sports, le président n'est pas un sportif lui-même et confie ne pratiquer "aucun sport". Tel le grand Winston Churchill, à qui il vient d'ailleurs de se comparer dans un parallèle audacieux.

L'émission en question, quant à elle, "se veut l’écho chic, décalé et populaire de cet exceptionnel terrain de jeu qu’est le sport", peut-on lire sur le site de France Inter.

[Edit 12h45 : ajout précisions Élysée]

Du rab sur le Lab

PlusPlus