Dégoutée par Sarkozy, Bardot votera Le Pen

Publié à 06h12, le 19 avril 2012 , Modifié à 09h28, le 19 avril 2012

Dégoutée par Sarkozy, Bardot votera Le Pen
Brigitte Bardot avait écrit en janvier à tous les élus de France en faveur de Marine Le Pen (MaxPPP)

"Elle nous propose des choses parfaites par rapport aux deux autres guignolos", justifie l'ex-idole des sixties, qui avait voté Nicolas Sarkozy en 2007, dans une interview diffusée par Nice Matin ce jeudi 19 avril.

  1. Bardot : "Je trouve cette femme admirable."

    Sur varmatin.com

    "

    Je ne m'en cache pas et je n'en ai rien à fiche de ce que l'on va penser ou raconter sur ma pomme.

    Moi je voterai Marine le Pen. Je trouve cette femme admirable.

    "

    A trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, Brigitte Bardot, qui avait écrit, en février, à tous les maires de France pour les appeler à parrainer la candidature de Marine Le Pen, détaille, dans une interview publiée ce jeudi 19 avril par Nice Matin, les raisons de son vote.

    Pour s'expliquer, Brigitte Bardot, 77 ans, qui précise avoir voté Nicolas Sarkozy en 2007, affirme que celui-ci l'a trahie :

    "

    Fraîchement élu à l'Élysée [...] devant témoins, il m'a dit qu'il allait mettre un terme aux abattages rituels qui engendrent tant de souffrances pour les animaux.

    Non seulement il n'a rien fait, mais depuis son arrivée au pouvoir il n'y en a jamais eu autant !

    "

    L'ancienne chanteuse, engagée dans la cause de la protection animale, que Nice Matin a rencontré à Saint-Tropez, à La Madrague, livre également quelques autres sorties surprenantes, sur la vie politique française et étrangère.

    Sur les résultats du premier tour :

    "

    Ce ne sera pas [Sarkozy/Hollande]. On va avoir une surprise du chef.

    "

    A propos de Marine Le Pen :

    "

    Elle nous propose des choses parfaites par rapport aux deux autres guignolos.

    L'abattage rituel reste mon principal cheval de bataille [...] elle est la seule qui s’est occupée de dénoncer le scandale de la viande halal.

    Son père je n'étais pas d'accord avec. Il disait des choses scandaleuses [...] même s'il avait des idées nettes et claires sur ce que devient notre pays.

    "

    A propos de Vladimir Poutine :

    "

    Je le trouve très bien et chaque fois que je lui demande quelque chose, en principe il me l'accorde. Il a fait plus pour la protection animale que nos présidents successifs.

    Pour tenir un pays comme la Russie, il ne faut pas un béni-oui-oui. Il faut en avoir !

    "

    A propos d'autres candidats à la présidentielle :

    Nicolas Sarkozy :

    "

    Il n'y a rien de pire que la trahison d'une confiance. J'ai un dégoût de ce type.

    "

    François Hollande :

    "

    La France dirigée par un président de la République qui s'appelle Hollande, ce n’est pas possible (rires). C’est comme si on avait un président qui s’appelle « Allemagne ».

    "

    François Bayrou :  

    "

    Ce n'est pas un mauvais bougre. Il est assez paysan au fond de son coeur et porte des idées saines.

    "

    Jean-Luc Mélenchon :

    "

    Négatif, cruel et destructeur. Avec lui, on revient en 1789. C'est une terreur !

    "

    Nicolas Dupont-Aignan :

    "

    De mon point de vue, il aurait dû s'allier avec Marine Le Pen. Ils ont exactement les mêmes idées tous les deux.

    "

    Joly :

    "

    Elle est mignonne comme tout avec son petit accent étranger.

    "

Du rab sur le Lab

PlusPlus