Cambadélis assure avoir invité Macron à l'université d'été du PS, son cabinet dit le contraire

Publié à 08h42, le 27 août 2015 , Modifié à 20h39, le 27 août 2015

Cambadélis assure avoir invité Macron à l'université d'été du PS, son cabinet dit le contraire
© images AFP

TU POUSSES LE BOUCHON UN PEU TROP LOIN - Qu'entend-je ? Emmanuel Macron n'aurait pas été invité à l'université d'été du Parti socialiste ? Invité de LCI ce 27 août, Jean-Christophe Cambadélis tient à revenir sur ce "début de polémique" avec le ministre de l’Économie qui n'a certes pas sa carte au PS mais qui - le patron de Solférino l'assure - a bien été invité au grand raout de la fin de l'été. Son cabinet a affirmé le contraire.

Jean-Christophe Cambadélis donne sa propre version. Il y est question d'une fin de pot avec les sénateurs en juillet :

"

J'ai vu qu’il y avait un début de polémique avec Monsieur Macron. Tous les ministres ont été invités.



Et moi-même j’ai discuté avec Monsieur Macron le 1er juillet, à la sortie de la réunion du pot des sénateurs de fin de session, et nous nous sommes dits : 'tiens au fait si tu viens à La Rochelle, faut qu’on se voie'. Et depuis, il n’y a rien eu.

"

Et de conclure :

 

"

Donc ne disons pas que le PS a fermé la porte à qui que ce soit qui se réclame de la gauche, TOUTE la gauche sera réunie dès l’ouverture de l’université d’été du PS.

"

La gauche réunie à l'université d'été du PS dès le 28 août, sans Macron. Toute la gauche, donc.

[Edit 20h35]

Sur BFMTV en début de soirée, Ségolène Royal est revenue sur cette sombre affaire. "C'est bizarre cette polémique, parce que je pense que s'il avait voulu venir, il aurait pu le dire et il aurait été bien accueilli à La Rochelle", a d'abord estimé la ministre de l'Écologie. Et la numéro 3 du gouvernement de balayer toute idée de "fermeture" de cet événement au ministre de l'Économie :

 

"

Pas du tout, je pense que c'est lui qui n'a pas demandé à venir, je ne crois pas du tout qu'il ait été exclu des débats de La Rochelle.

"

Auprès du Monde(article payant), Emmanuel Macron lui-même avait auparavant maintenu sa version :

 

"

C’est simple : quand on vous invite à dîner quelque part, vous y allez. [...] On ne m’a pas invité à La Rochelle.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus