Ce moment où Cyrille Eldin passe voir François Hollande à l’improviste en envoyant un simple SMS

Publié à 20h26, le 29 août 2016 , Modifié à 20h29, le 29 août 2016

Ce moment où Cyrille Eldin passe voir François Hollande à l’improviste en envoyant un simple SMS
François Hollande faisant un signe de la main à Cyrille Eldin à son arrivée improvisée à l'Élysée. © PATRICK KOVARIK / AFP

Outre le burkini, c’est l’un des sujets très discutés chez les politiques, et jusqu’au sein du gouvernement : la relation de François Hollande avec les journalistes. Le chef de l’État a ainsi accordé 32 entretiens à Antonin André et Karim Rissouli pour leur ouvrage Conversations privées avec le Président, et pas moins de 60 à Gérard Davet et Fabrice Lhomme pour Un président ne devrait pas dire ça…

Le journaliste de France Inter Cyril Graziani a, lui aussi, consacré un livre à François Hollande, Le Premier secrétaire de la République - Dans les coulisses du quinquennat (Fayard), en librairies le 5 septembre, et pour lequel il a rencontré le Président à de nombreuses reprises, ainsi que des ministres et des conseillers. Et on y apprend que François Hollande reçoit aussi d’autres personnalités que des journalistes.

Cyril Graziani conte ainsi cette anecdote surréaliste : comment Cyrille Eldin, le comédien qui sévit sur Canal +, se promenant un samedi près de l’Élysée avec sa fiancée, s'est retrouvé à boire un café avec François Hollande après avoir envoyé un simple SMS :

 

Un samedi, au début du mois d’avril, [Cyrille Eldin] traîne non loin de l’Élysée, rue du Faubourg Saint-Honoré. 'Tiens, je vais envoyer un SMS à Hollande et lui proposer de passer le voir', annonce-t-il à sa fiancée, histoire de l’impressionner. Un petit SMS de rien du tout. Réponse quelques minutes plus tard du Président : 'Je vous attends'. Cyrille Eldin n’en croit pas ses yeux et rentre avec son amie dans le palais. Les gardes à l’entrée ont été prévenus par François Hollande lui-même. 'On est monté dans son bureau, il nous a accueillis chaleureusement, nous a offert un café. Pendant quarante-cinq minutes, nous avons discuté de tout, se rappelle le comédien. Politique, terrorisme, Macron… Puis il s’est levé, nous a remerciés et nous sommes repartis comblés.'

Comme le rappelle l’auteur du livre, Cyrille Eldin est adoré des politiques, ministres comme parlementaires, car "ils pensent que parler à son micro leur donne une image sympa". Le couple exécutif avait d’ailleurs confié qu’il adoooorait le comédien qui prendra les rênes du Petit journal à la rentrée. "Pour s'adresser à tout le monde, il faut varier les modes d'expression", expliquait Gaspard Gantzer, conseiller com’ de François Hollande, au Lab.

Du rab sur le Lab

PlusPlus