Cécile Duflot exhume le discours de François Hollande au Bourget le jour de la présentation du plan d’économies

Publié à 09h53, le 29 avril 2014 , Modifié à 14h05, le 29 avril 2014

Cécile Duflot exhume le discours de François Hollande au Bourget le jour de la présentation du plan d’économies
Cécile Duflot © MaxPPP

TROLLING – Quelle que soit l’issue du vote consultatif, la présentation mardi 29 avril du plan d’économies du gouvernement Valls à l’Assemblée nationale restera comme l’un des moments-clés du quinquennat de François Hollande, certains députés de la majorité menaçant de s'abstenir lors de ce vote. Et c’est ce jour qu’a choisi Cécile Duflot – jusqu’ici très discrète sur le plan médiatique - pour exhumer le fameux discours du Bourget du candidat socialiste, en 2012.

Deux messages, postés mardi matin, où l’ancienne ministre du Logement renvoie le chef de l’État à ses promesses de prétendant à l’Élysée :

C’est dans ce discours, écrit par Aquilino Morelle, que François Hollande avait annoncé n’avoir qu’un seul "ennemi" : "le monde de la finance".

Le mot d'ordre à EELV n'est pas très clair. François de Rugy, dans Libération, déclare que le vote EELV oscille entre "l’abstention et le vote contre". Barbara Pompili, citée par Marianne, est plus nuancée  :

La lettreque nous avons reçue aujourd’hui [lundi 28 avril] apporte des éclaircissements sur le sort des populations les plus précaires. Ce qui a été annoncé dans la journée est bon à prendre. C’est même plutôt positif.

Cécile Duflot avait refusé d'entrer au gouvernement de Manuel Valls, marquant d'emblée son opposition avec la politique du nouveau Premier ministre et incitant également les autres écolos à ne pas prendre part à ce nouveau gouvernement. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus