Chantal Jouanno et Cécile Duflot dénoncent l’absence de femmes dans les débats parlementaires post-Brexit

Publié à 16h16, le 28 juin 2016 , Modifié à 16h49, le 28 juin 2016

Chantal Jouanno et Cécile Duflot dénoncent l’absence de femmes dans les débats parlementaires post-Brexit
Chantal Jouanno et Cécile Duflot. © Montage via AFP

 SONT LES FEMMES ? - Ce mardi 28 juin a lieu, simultanément à l’Assemblée nationale et au Sénat, un débat portant sur les suites du référendum britannique et la préparation du Conseil européen. Chaque parti représenté au Parlement a ainsi choisi un orateur pour présenter sa position concernant les conséquences du Brexit.

Sauf que, comme l’ont noté la sénatrice UDI Chantal Jouanno et la députée EELV Cécile Duflot, aucune femme ne s’exprimera. Ni au Sénat, ni à l’Assemblée nationale.

"C’est un sujet trop sérieux", a ironisé la porte-parole du parti centriste.

 

Réponse, sur le même ton, de l’ex-ministre du Logement : "Heureusement que les présidences de commission sont paritaires".

A noter qu’Elisabeth Guigou et Danielle Auroi auront la parole uniquement parce qu’elles sont présidentes de commission.

Du rab sur le Lab

PlusPlus