Charlie Hebdo et Hyper Cacher : Hollande et Cazeneuve pas invités aux commémorations

Publié à 06h57, le 12 janvier 2018 , Modifié à 08h49, le 12 janvier 2018

Charlie Hebdo et Hyper Cacher : Hollande et Cazeneuve pas invités aux commémorations
Bernard Cazeneuve et François Hollande. © AFP

PERSONAE NON GRATAE - En janvier 2015, ils étaient en première ligne quand ont eu lieu les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. L’un, François Hollande, comme président de la République, l’autre, Bernard Cazeneuve, comme ministre de l’Intérieur. Mais trois ans plus tard, en janvier 2018, les deux hommes n’ont pas été conviés aux cérémonies officielles de commémorations de ces deux drames.

C’est ce que révèle un Couloir du Parisien ce vendredi 12 janvier. Car l’absence de François Hollande n’a pas manqué d’être remarquée. Mais le prédécesseur d’Emmanuel Macron n’était pas invité. "Il n’aurait pas pu venir, assure l’entourage du socialiste. Mais il l’a bien relevé."

Bernard Cazeneuve aussi l’a bien relevé et confie au Parisien :

On m’aurait invité, j’y serais allé. On ne m’invite pas, je n’y vais pas.

Une pique adressée directement aux instances chargées des invitations pour ces commémorations : à savoir l’Elysée.

Mais si François Hollande et Bernard Cazeneuve étaient absents, Manuel Valls, lui, était bien présent. Et pas uniquement parce qu’il a rejoint la majorité macroniste à l’Assemblée nationale comme député apparenté mais parce qu’il "s’est invité lui-même", affirme Le Parisien. Eh oui, on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Du rab sur le Lab

PlusPlus