Christian Paul propose un débat télévisé à Emmanuel Macron

Publié à 15h20, le 27 août 2015 , Modifié à 17h08, le 27 août 2015

Christian Paul propose un débat télévisé à Emmanuel Macron
Christian Paul vs Emmanuel Macron : le combat continue © Montage Le Lab via AFP

On ne vous apprend rien : Christian Paul et Emmanuel Macron ne sont pas les meilleurs amis du monde. Le premier, chef de file des frondeurs, s'oppose fermement à la ligne économique qu'incarne le second, ministre de l'Économie. Le fait que ce dernier n'ait plus sa carte au PS depuis 2009 n'aide pas non plus. Tout comme sa présence à l'événement de rentrée du "pôle des réformateurs" (l'aile droite du PS), en Gironde mercredi 27 août... et à celui du Medef jeudi.

Alors en apprenant qu'en plus de tout ça, Emmanuel Macron ne viendrait pas aux Universités d'été du Parti socialiste, à La Rochelle à partir du 28 août, Christian Paul est forcément devenu un peu grognon. "Pourquoi ne vient-il pas à La Rochelle ? Qu'il vienne débattre", a-t-il lancé à BFMTV. Et celui qui avait pris la tête de la motion B au congrès du PS de proposer, carrément, un débat télévisé au ministre :

Contacté par Le Lab, le député de la Nièvre n'a pour l'heure pas répondu à nos sollicitations.

Pour mémoire, Christian Paul considère qu'Emmanuel Macron "n'est pas socialiste". Il le juge notamment responsable du "plus beau clash parlementaire de cette législature" avec la très décriée loi Macron.

Concernant La Rochelle, le cabinet du ministre a expliqué ne pas avoir reçu d'invitation de Solférino pour la grand-messe socialiste de la fin août. Ce que conteste Jean-Christophe Cambadélis, selon qui "tous les ministres ont été invités". Le Premier secrétaire du PS a en outre affirmé en avoir "discuté" en personne avec Emmanuel Macron, lui disant notamment : "Tiens au fait si tu viens à La Rochelle, faut qu’on se voie".



À LIRE SUR LE LAB :

Cambadélis assure avoir invité Macron à l'université d'été du PS, son cabinet dit le contraire

Le frondeur Christian Paul ne veut pas parler de primaire à gauche avant 2016

> Christian Paul verrait bien Jean-Marc Germain succéder à François Rebsamen : "Ce serait le meilleur choix"

À LIRE SUR EUROPE1.FR :

La rentrée divisée du Parti socialiste

Du rab sur le Lab

PlusPlus