Comment François Hollande a préparé son passage à l’émission "Dialogue citoyen" sur France 2

Publié à 07h41, le 14 avril 2016 , Modifié à 07h46, le 14 avril 2016

Comment François Hollande a préparé son passage à l’émission "Dialogue citoyen" sur France 2
François Hollande sur France 2. © AFP

Est-ce l’émission de la dernière chance ? Toujours est-il que, au plus bas dans les sondages, François Hollande va une nouvelle fois tenter de justifier son action comme président de la République, alors que le doute plane toujours sur sa volonté d’être candidat à sa réélection même s’il prépare discrètement son état-major pour la campagne de 2017.

Mais comment a-t-il préparé cette émission, "Dialogue citoyen", ce jeudi 14 avril sur France 2 ? Par un retour aux fondamentaux, semble-t-il. Selon Le Parisien de ce jeudi, François Hollande s’est penché sur ses 60 engagements de campagne. "Les 60 engagements ont été passés au peigne fin par les conseillers présidentiels", écrit le quotidien. Et l’entourage du chef de l’Etat de jubiler face au résultat obtenu :

"

90% (des engagements, ndlr) ont été tenus ou sont en cours.

"

Mais ce n’est pas tout. Dans cette volonté de revenir aux fondamentaux de ce qui a fait son élection à l’Elysée, François Hollande "a aussi relu le discours du Bourget". Oui, ce fameux discours où il déclamait, le 22 janvier 2012, que son adversaire était la finance. L'idée : répondre au "procès en trahison" d'une partie de la gauche. "Même l’anaphore ‘Moi président’ a été revue", écrit Le Parisien, appuyant le storytelling présenté par l’Elysée pour montrer un François Hollande président fidèle au candidat Hollande.

Enfin, le chef de l’Etat est attendu sur un front plus offensif. Celui de l’attaque à l’opposition, divisée entre les différentes chapelles des multiples candidats à la primaire de la droite. "A l’Elysée, les programmes des candidats à la primaire LR ont d’ailleurs discrètement été mis en fiches", souligne encore Le Parisien.

[BONUS TRACK] Hé oh la gauche !

A la manœuvre pour une éventuelle nouvelle campagne présidentielle de François Hollande, le proche de toujours, Stéphane Le Foll. C’est lui, le porte-parole du gouvernement et ministre de l’Agriculture, qui va réunir les soutiens de François Hollande et les réseaux hollandais pour un meeting "Hé oh la gauche" le 25 avril à Paris. C’est également lui, selon Le Figaro de ce jeudi 14 avril, qui va publier début mai "un bilan des 60 engagements de campagne" de François Hollande, pour célébrer le quatrième anniversaire de l’élection du socialiste à l’Elysée.

Pour l’aider, Stéphane Le Foll pourra s’appuyer sur le boulot de "Lui président", qui tient à jour les promesses de campagne de François Hollande. Et notamment les 60 engagements. Et le verdict chiffré est, sur un total de 189 promesses :

 

"

53 promesses (toujours) tenues ; 17 promesses en parties tenues ; 77 promesses pas encore tenues ou en cours ; 8 promesses brisées, non atteintes ou reportées, 15 promesses imprécises.

"

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

Hollande sur France 2 : l'Élysée dément être "intervenu" pour évincer deux intervenants "citoyens"

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

L’analyse tout en ironie de Sarkozy sur "Dialogue citoyen", l’émission avec Hollande

"Dialogue citoyen", l’émission de la dernière chance pour Hollande

Du rab sur le Lab

PlusPlus