Comment soutenir les frondeurs sans trop le dire, par Arnaud Montebourg

Publié à 09h13, le 29 avril 2015 , Modifié à 09h13, le 29 avril 2015

Comment soutenir les frondeurs sans trop le dire, par Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg © JEFF PACHOUD / AFP

Superman ne se contente pas de voler. Parfois, il marche. Et pas n'importe comment. Ni avec n'importe qui. Et certainement pas n'importe où. Lundi 25 mai, Arnaud Montebourg grimpera, comme chaque année depuis 2004, le Mont Beuvray. Une jolie petite grimpette que l'ancien ministre soi-disant retiré de la vie politique ne fera pas seul.  

De nouvelles cartes postales en perspective. Pour sa sortie du lundi de Pentecôte, Arnaud Montebourg sera accompagné de quelques amis "frondeurs", dont Christian Paul, premier signataire de la motion B en vue du prochain congrès du Parti socialiste. C'est en tout cas ce qu'a affirmé avec un entrain certain le sénateur PS de Saône-et-Loire et proche d'Arnaud Montebourg Jérôme Durain, sur Twitter :

L'an dernier, alors qu'il était en encore ministre, Arnaud Montebourg avait déjà marché avec le député de la Nièvre : 



Là où la situation devient un rien cocasse, c'est que cette marche un tantinet mitterrandienne se déroulera trois jours avant l'élection du premier secrétaire du Parti socialiste, élection qui verra selon toute vraisemblance s'opposer Jean-Christophe Cambadélis et… Christian Paul.

La marche du Mont Beuvray est donc clairement un message politique signé par l'ancien patron de Bercy. Car si Arnaud Montebourg devrait comme à son habitude enchanter l'assistance de ses "chaluuut" chantants, c'est surtout cette image de lui marchant avec la tête de gondole des "frondeurs" qui marquera les esprits.

Et au fait, puisqu'il a quitté la politique mais pas tant que ça en fait, l'ancien ministre de l'Économie devrait également participer, fin août, à la Fête de la Rose. Citée par L'Opinion, Cécile Untermaier, députée PS de Saône-et-Loire, concède :

Je pense qu’il viendra aussi fin août à Frangy pour la Fête de la Rose. […] C’est vrai que tout cela est un peu compliqué, l’an dernier on a eu la gueule de bois.

 

Qui, sait, peut-être qu'il reste encore quelques bouteilles de la Cuvée du redressement

Du rab sur le Lab

PlusPlus