Cumul boomerang d'Estrosi, squat de la primaire à droite, coût de l'Elysée : la revue de presse du Lab du 23 juillet

Publié à 19h09, le 23 juillet 2016 , Modifié à 19h20, le 23 juillet 2016

Cumul boomerang d'Estrosi, squat de la primaire à droite, coût de l'Elysée : la revue de presse du Lab du 23 juillet
© Montage Le Lab via Piktochart et AFP

REVUE DE PRESSE - Toute la semaine, le Lab vous livre le meilleur de l’actualité politique. Nous compilons aussi une sélection d’articles publiés ailleurs sur le web, dont nous n’avons pas fait écho mais qui ont suscité notre attention.

Voici donc notre revue de presse, en ce samedi 23 juillet.

# 100 millions

La cour des comptes accorde un satisfecit à l’Élysée pour la gestion de son budget, de mieux en mieux tenu année après année. Mais ce rapport note qu’il reste des marges de manoeuvre dans le suivi des logements affectés au personnel de la présidence et surtout dans la gestion du mobilier.

[À LIRE SUR LE FIGARO.FR

# Squatteurs de primaire

Pour voter à la primaire de la droite les 20 et 27 novembre, les électeurs devront signer une charte attestant qu'ils partagent "les valeurs républicaines de la droite". Pourtant, sur les 3 millions de Français certains de participer au scrutin, ce sont potentiellement 270.000 personnes qui iront voter... alors qu'elles sont de gauche. Avec une motivation principale : empêcher la qualification de Nicolas Sarkozy, mais aussi désigner leur possible "futur président".

[À LIRE SUR SLATE.FR]

# Effet boomerang

Depuis l'attentat de Nice revendiqué par Daech, qui a fait 84 morts le 14 juillet, l'ex-maire Christian Estrosi ne cesse de fustiger le gouvernement, l'accusant tantôt de le traiter comme un "subalterne", tantôt de "mentir" sur les effectifs de police présents le soir de l'attaque terroriste. Mais Le Monde explique que son cumul des fonctions pourrait être sa faille : en effet, l'adjoint à la sécurité n'a assisté à aucune des réunions préparatoires au feu d'artifice...

[À LIRE SUR LE MONDE.FR]

Du rab sur le Lab

PlusPlus