Des candidats à la présidentielle (dont Sarkozy, Bayrou et Montebourg) se livrent à l'exercice du "portrait intime" pour M6

Publié à 17h20, le 12 août 2016 , Modifié à 17h23, le 12 août 2016

Des candidats à la présidentielle (dont Sarkozy, Bayrou et Montebourg) se livrent à l'exercice du "portrait intime" pour M6
François Bayrou, Nicolas Sarkozy et Arnaud Montebourg, pas officiellement candidats à la présidentielle (sauf pour la télé) © Montage Le Lab via AFP

OFFICIELLEMENT CANDIDATS  (POUR LA TÉLÉ) - "Ce sera un tête à tête intime, avec ce ton cash qui m'est propre, durant lequel ils se livreront comme jamais". C'est en ces termes que l'animatrice Karine Le Marchand faisait, début juillet, le teasing de sa nouvelle émission sur M6, intitulée Une ambition intime. Le concept : "Dresser le portrait des hommes et des femmes politiques qui se présentent à la présidentielle", ajoutait celle qui est le visage de L'amour est dans le pré.

Et parmi ces "candidats" qui auront droit à leur "portrait intime", il y en a plusieurs qui ont accepté de participer à l'émission tout en n'ayant rien officialisé quant à la présidentielle, à en croire ce qu'affirme Télé Loisirs ce vendredi 12 août. Notamment Nicolas Sarkozy. Le président de LR, toujours pas officiellement candidat à la primaire de la droite (qu'il lui faudra gagner pour aller à la présidentielle), a ainsi tourné un épisode "avant les vacances", selon le site du magazine télé. Un signe supplémentaire de sa candidature qui n'est un secret pour personne, ainsi que de sa grande confiance en lui-même pour la primaire.

Mais il n'est pas le seul à se livrer à l'exercice. Toujours selon Télé Loisirs, un autre candidat à la primaire, Bruno Le Maire, a lui aussi accepté. Tout comme les prétendants déclarés à l'Élysée Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Mais aussi Arnaud Montebourg, dont on attend l'annonce de candidature, et François Bayrou, qui a indiqué à de multiples reprises qu'il ne concourrait à la présidentielle pour la quatrième fois que si Nicolas Sarkozy battait Alain Juppé, qu'il soutient, à la primaire.

Voilà donc qui en dit un peu plus sur la clarté des intentions des uns et des autres. Quant au contenu de l'émission, cette dernière sera centrée autour d'une discussion avec l'intéressé dans un cadre comprenant des objets leur appartenant, le tout accompagné de témoignages de leurs proches.

Du rab sur le Lab

PlusPlus