Deux débats entre les candidats organisés avant le premier tour de la présidentielle

Publié à 18h30, le 20 février 2017 , Modifié à 15h42, le 21 février 2017

Deux débats entre les candidats organisés avant le premier tour de la présidentielle
© Giphy

Ceci est une révolution. Pour la première fois, des débats auront lieu entre les différents candidats à l'élection présidentielle avant le premier tour de scrutin. Selon L'Opinion, ce lundi 20 février, deux débats seront organisés : le premier sur TF1 le 20 mars puis le second sur France 2 le 23 mars.

D'après le quotidien, ces joutes verbales ne devraient concerner que cinq, voire six, des candidats à l'Élysée : Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon.

La question de la présence de Nicolas Dupont-Aignanqui réclame ce genre de débat d'avant-premier tour depuis longtemps – et de celle de François Bayrou, non officiellement candidat, n'a pas encore été tranchée. Idem pour Yannick Jadot si jamais ce dernier ne rejoint finalement pas Benoît Hamon... 

Le président de Debout La France a en tout cas bien fait comprendre, sur Twitter, qu'il comptait être invité : 

À noter que, selon L'Opinion, l'hypothèse d'un débat unique retransmis en même temps sur TF1 et France 2 n'est pas tout à fait enterrée. 

Dans un communiqué adressé ce mardi 21 février, le collectif "Trois débats sinon rien" s'est "félicité" de l'annonce des deux débats mais a estimé que "le compte n'y est pas". "Les débats d'avant premier tour doivent réunir l'ensemble des candidats. Et rien n'est proposé pour les débats de l'entre-deux-tours", a déploré ce collectif fondé fin décembre.

Début janvier, il avait saisi le CSA pour demander "d'institutionnaliser de nouveaux débats télévisés entre tous les candidats". Le collectif apolitique propose pour sa part l'organisation de "trois débats avant le premier tour et trois débats entre les deux finalistes avant le second tour"

[EDIT 20h58] Ajout tweets de Nicolas Dupont-Aignan

[EDIT 15h30 mardi 21 février] Ajout communiqué de "Trois débats sinon rien"

Du rab sur le Lab

PlusPlus