Emmanuel Macron fait le lien entre son élection présidentielle et l’attribution des Jeux olympiques à Paris

Publié à 07h02, le 12 juillet 2017 , Modifié à 07h04, le 12 juillet 2017

Emmanuel Macron fait le lien entre son élection présidentielle et l’attribution des Jeux olympiques à Paris
Macron n'a pas ménagé ses efforts pour défendre le dossier de Paris 2024. © SEBASTIEN BOZON / AFP

Ça y est, une bonne partie du chemin vers l’organisation des Jeux olympiques est faite pour Paris. Mardi 11 juillet, la capitale française et Los Angeles, sa rivale, ont été assurées d’organiser les JO en 2024 ou 2028. Si c’est une victoire pour toute la délégation française fortement impliquée, c’en est également une pour Emmanuel Macron qui n’a pas hésité à mouiller sa chemise (en jouant au tennis ou en boxant) depuis son élection en faveur de l’événement.

Et, qu’on se le dise, pour le chef de l’Etat, si Paris a obtenu les JO, c’est aussi un peu grâce à sa victoire à l’élection présidentielle. Ainsi Emmanuel Macron a-t-il lâché, à la sortie de l’audition de la délégation française à Lausanne, selon Le Figaro de ce mercredi 12 juillet :

"

La France est prête. (…) Le fait même que j’ai été élu il y a quelques semaines manifeste que les Français sont prêts pour un nouveau sursaut.

"

"Durant la séance de questions qui a suivi l’audition de la délégation française, le chef de l’Etat avait déjà fait de sa victoire un argument face aux inquiétudes du CIO", écrit encore Le Figaro.

Au-delà de sa propre élection qui a créé un climat favorable au succès de la candidature française, Emmanuel Macron établit également un parallèle entre son ambition politique et celle de Paris 2024. "Par le sport, on accède à une place dans la société", a affirmé le Président, voyant dans ce projet "un projet d’émancipation". Et d’ajouter :

"

C’est aussi un sujet de moral. C’est bon pour un pays de se mobiliser. Nos concitoyens ont besoin d’être fiers.

"

On dirait presque qu’il parle d’une de ses réformes.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> JO : Paris et Los Angeles assurés d'organiser les Jeux en 2024 ou 2028  

> JO 2024 à Paris : pourquoi Emmanuel Macron "mouille la chemise"  

Du rab sur le Lab

PlusPlus