Emmanuel Macron se félicite d’avoir choisi Edouard Philippe : "C’est bien quand même, l’éducation à la Juppé"

Publié à 10h42, le 06 novembre 2017 , Modifié à 10h45, le 06 novembre 2017

Emmanuel Macron se félicite d’avoir choisi Edouard Philippe : "C’est bien quand même, l’éducation à la Juppé"
Edouard Philippe et Emmanuel Macron. © AFP

BREF - Pour le patron des députés socialistes, Olivier Faure, avec la politique menée par le couple exécutif Emmanuel Macron/Edouard Philippe, c’est comme si Alain Juppé ou François Fillon avaient remporté la présidentielle. L’élu PS répète aussi sans cesse que Nicolas Sarkozy n’aurait pas osé le budget 2018 concocté par le chef de l’Etat.

Mais le chef de l’Etat, lui, se réjouit de sa politique et d’avoir choisi comme Premier ministre le juppéiste ex-LR Edouard Philippe. Un chef du gouvernement qui ne fait pas d’ombre au Président, reste dans son rôle de collaborateur, de "facilitateur", préfère-t-il dire, et qui ne nourrit, a priori, aucune ambition élyséenne.

Ce qui fait se féliciter Emmanuel Macron, selon des propos rapportés par le Parisien de ce lundi 6 novembre :

C’est quand même bien, l’éducation à la Juppé !

Une référence au passé juppéiste pas si lointain d’Edouard Philippe qui, paradoxalement, est le chef de la majorité tout en étant désormais encarté dans aucun parti, pas même La République en marche, depuis son exclusion de LR.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

Alain Juppé a déconseillé à Édouard Philippe d’accepter Matignon : "N'y allez pas"

Manuel Valls note qu’Édouard Philippe "prend moins la lumière" que lui comme Premier ministre (et c’est à cause d’Emmanuel Macron)

Du rab sur le Lab

PlusPlus