En 2017, les politiques ont vraiment innové en matière de com’pol

Publié à 10h29, le 26 décembre 2017 , Modifié à 10h29, le 26 décembre 2017

En 2017, les politiques ont vraiment innové en matière de com’pol
Emmanuel Macron, Édouard Philippe et Jean-Luc Mélenchon. © Montage le Lab via AFP

Cet article a fait l’objet d’une chronique, lundi 25 décembre, dans l’émission "Europe 1 bonjour" de Julien Pearce.

2017, c’est l’année où les politiques ont vraiment innové en matière de communication. La présidentielle a été l’occasion pour les candidats de renouveler leurs pratiques, imposant dans le même temps une distance avec les journalistes.

  • Jean-Luc Mélenchon et son hologramme

Au mois de février, le candidat à la présidentielle est en meeting à Lyon physiquement et en même temps à Paris technologiquement. À l’époque, il est porté par des bons sondages et ce coup de com' lui permet de prendre l’avantage sur Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en meeting à Lyon le même week-end.

Expérience réussie, du coup rebelote juste avant le premier tour : le candidat insoumis organise un multi-meeting dans 7 villes différentes.

  • Le Facebook live d’Emmanuel Macron à Whirlpool

C’était LA séquence de l’entre deux tours : l’affrontement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, tous deux en visite à l’usine Whirlpool à Amiens. Et lorsque celui qui deviendra Président improvise un dialogue avec les salariés, tous les journalistes sont relégués à l’entrée du site : interdiction de filmer et d’enregistrer. L’échange musclé est retransmis en direct sur le compte Facebook du candidat. Pour les chaînes d’info, pas le choix donc : elles aussi seront obligées d’utiliser ces images officielles.

  • Les questions/réponses d’Edouard Philippe sur Facebook

Depuis l’accession au pouvoir d’Emmanuel Macron, il a conservé cette façon de communiquer. Et d’ailleurs, il n’est pas le seul au sein de la majorité. Le Premier ministre Édouard Philippe court circuite lui aussi les médias avec sa séance de questions/réponses sur Facebook. Un rendez-vous hebdo qui est même inscrit à son agenda officiel.

  • La tentation des partis politiques de créer son média

Officiellement, "Le Média" est indépendant de La France insoumise. Leurs fondateurs font tout pour s’en détacher. Mais il existe des liens : c’est par exemple Sophia Chikirou, l’ancienne directrice de la communication de Jean Luc Mélenchon qui l’a lancé.

Concernant La république en marche, il est vrai que le parti avait lancé le projet de se constituer comme un média. Mais on attend toujours.

Du rab sur le Lab

PlusPlus