En pleine campagne pour les régionales, Claude Bartolone découvre la musique électronique

Publié à 14h53, le 05 juin 2015 , Modifié à 14h58, le 05 juin 2015

En pleine campagne pour les régionales, Claude Bartolone découvre la musique électronique

DJEUNZ - Claude Bartolone est en pleine campagne pour les élections régionales en Île-de-France. Et en campagne, par moments, il faut se rendre à des événements ou des lieux qu'on a pas l'habitude de fréquenter. Après l'immersion de Valérie Pécresse dans le métro, voici Claude Bartolone le festivalier électro.  

Le jeudi 4 juin s'ouvrait le Weather Festival qui se déroule au Bois de Vincennes. Un événement que ne pouvait pas manquer Claude Bartolone, comme il le raconte dans un post de blog. Dans celui-ci, il évoque les artistes Derrick MayOmar Souleyman ou "Cassy, Jeff Mills, Ricardo Villalobos et les trois prodiges français du groupe Apollonia" (on vous conseille de cliquer sur les liens et d'imaginer Claude Bartolone au rythme cette musique).

Sans vouloir être mauvaise langue, pas sûr que le candidat aux régionales connaissent réellement ces artistes.

Malgré son programme chargé, le président de l'Assemblée nationale s'est cependant laissé prendre au jeu. Au menu : tatouage ou séance photo.

Pour clôturer le tout, il fallait avoir l'impression de Claude Bartolone himself. On pose ça là :

Pas encore au niveau de Christian Estrosi certes, mais, au Lab, imaginer Claude Bartolone en spectateur de concerts électro, on avoue, ça nous a fait rêver. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus