Fail : quand Nicolas Sarkozy veut "abroger les socialistes"

Publié à 15h21, le 09 octobre 2016 , Modifié à 15h21, le 09 octobre 2016

Fail : quand Nicolas Sarkozy veut "abroger les socialistes"

BRÈVE DE CAMPAGNE – C’est comme un lapsus révélateur, mais version coquille numérique. Sur le site de campagne de Nicolas Sarkozy, dans la rubrique "Pétitions", figure un appel à dire "non à la création de jungles dans nos régions !". Jusqu'ici, tout va bien. Mais c’est là, dans le développement explicatif de cette pétition qu’une coquille s’est insérée, modifiant le sens du propos. Comme repéré ce dimanche 9 octobre par le journaliste Laurent de Boissieu, on pouvait ainsi lire sur ce site de campagne que Nicolas Sarkozy prônait "l’abrogation des socialistes". Tout simplement.

"

Si, comme nous, vous souhaitez un règlement définitif de la question migratoire à Calais, en agissant au plan international et sur les moyens de l’Etat (révision des accords du Touquet, mise en place d’un Schengen II, création d’un centre en Grande Bretagne, abrogation des socialistes sur l'immigration), nous vous invitons à ajouter votre nom à cette pétition.

"

En fait, un simple mot avait été oublié. Une coquille corrigée ce dimanche pour redonner à la phrase son sens originel, à savoir non pas l’abrogation générale des socialistes mais "des lois socialistes". Voici la version corrigée :

"

Si, comme nous, vous souhaitez un règlement définitif de la question migratoire à Calais, en agissant au plan international et sur les moyens de l’Etat (révision des accords du Touquet, mise en place d’un Schengen II, création d’un centre en Grande Bretagne, abrogation des lois socialistes sur l'immigration), nous vous invitons à ajouter votre nom à cette pétition. 

"

Un joli fail révélateur.

Du rab sur le Lab

PlusPlus