Fan d’Emmanuel Macron, Richard Ferrand estime qu’il est la synthèse de tous les Présidents de la Vè République

Publié à 07h27, le 19 octobre 2017 , Modifié à 09h44, le 19 octobre 2017

Fan d’Emmanuel Macron, Richard Ferrand estime qu’il est la synthèse de tous les Présidents de la Vè République
Emmanuel Macron et Richard Ferrand. © AFP

Emmanuel Macron semble exercer sur ses soutiens une attirance particulière. Alors, si Richard Ferrand ne dit pas, à l’instar de Christophe Castaner, qu’il y a une "dimension amoureuse" dans son rapport au chef de l’Etat, il n’en est pas loin et lui voue une immense admiration.

Car dans une interview au Parisien de ce jeudi 19 octobre, le président du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale explique qu’Emmanuel Macron est un peu un mélange du meilleur de chacun de ses prédécesseurs à l’Elysée sous la Vè République. Il dresse ainsi, pour démontrer que l’étiquette "président des riches" ne colle pas au chef de l’Etat, un portrait dithyrambique d’Emmanuel Macron :

"

Comme de Gaulle, il a une vision. Comme Pompidou, c’est un homme de lettres. Comme Giscard, un inspecteur des finances, comme Mitterrand, un homme d’histoire. Comme Chirac, il est empathique. Il a un vrai intérêt pour les gens. Quand il croise quelqu’un, il passe du temps avec lui, c’est pour ça qu’il est toujours en retard. Mais comme Sarkozy, il est hyper énergique et, comme Hollande, il a de l’humour. Ce mélange fait sa singularité.

"

Ainsi Emmanuel Macron serait, selon Richard Ferrand, la synthèse parfaite de tous les hommes qui ont occupé l’Elysée depuis 1958. Rien que ça.

Mais se pose désormais la question de savoir à qui n’a pas encore été comparé Emmanuel Macron ?

Car avant qu’il ne soit un mix de tous les présidents de la Ve République, selon Richard Ferrand, le Président avait été tour à tour comparé à "Beppe Grillo en Giorgio Armani", à Justin Bieber, Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, Coluche ou encore à John Fitzgerald Kennedy. Ça fait beaucoup pour un seul homme.

Du rab sur le Lab

PlusPlus