Finalement, Christophe Castaner reste en charge des relations avec le Parlement et cumule avec la direction de LREM

Publié à 19h13, le 24 novembre 2017 , Modifié à 11h01, le 25 novembre 2017

Finalement, Christophe Castaner reste en charge des relations avec le Parlement et cumule avec la direction de LREM
Christophe Castaner. © LUDOVIC MARIN / AFP

Le suspense était total, aussi insoutenable qu’était prévisible l’élection de Christophe Castaner comme délégué général de La République en marche. Il a pris fin dans la journée, ce vendredi 24 novembre : "Casta" reste finalement membre du gouvernement.

Si son poste de porte-parole est repris par Benjamin Griveaux, qui l’exercera à plein temps et quitte donc son secrétariat d’État auprès de Bruno Le Maire, Christophe Castaner conserve sa fonction de secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement.

Samedi soir, après son élection à la tête du parti majoritaire, Christophe Castaner avait assuré que son sort n’était pas encore tranché, précisant que c’était à Emmanuel Macron et Édouard Philippe de décider de son maintien ou non à l’exécutif.

Et mardi 21, le Premier ministre avait publiquement plaidé pour la double casquette de celui qui l’appelle son "poulet".

Du rab sur le Lab

PlusPlus