Fleur Pellerin aurait "rêvé de devenir chanteuse lyrique"

Publié à 11h18, le 21 juin 2015 , Modifié à 11h41, le 21 juin 2015

Fleur Pellerin aurait "rêvé de devenir chanteuse lyrique"
Fleur Pellerin en pleine représentation © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

VOCATION - Ce 21 juin, c'est la Fête de la Musique. Un événement culturel que la ministre de la Culture se doit de mettre en avant chaque année. Dimanche 21 juin, dans une interview au JDD, Fleur Pellerin se plie au jeu et vante sa relation à la musique, elle qui a commencé le piano "à l'âge de 5 ans".

Une relation tellement puissante qu'en réalité Fleur Pellerin a failli ne jamais faire de politique pour se consacrer à la musique. Enfin, à peu près. Interrogée sur sa relation au chant, la ministre de la Culture explique d'abord aimer le "karaoké" et dévoile un de ses rêves. Elle dit :

"

J'aime beaucoup le karaoké, que j'ai découvert quand j'étais stagiaire au Japon, en même temps que les sushis. Chanter est ultra fédérateur. Moi, je chante toutes les musiques. Même l'opéra. J'aurais rêvé de devenir chanteuse lyrique, Cécilia Bartoli ou Angela Gheorghiu. 

"

Bon, finalement Fleur Pellerin est devenue ministre de la Culture. C'est presque la même chose. Et puis, de toute façon, le gouvernement compte déjà un ténor dans ses rangs à savoir Patrick Kanner qui aime chanter du Mozart pour présenter ses voeux.

Quant à ses goûts musicaux, sachez que la ministre ne sèche pas pour citer des artistes qui lui plaisent, à l'inverse de son oubli sur l'auteur Patrick Modiano. Interrogée sur ses préférences, elle répond du tac au tac :

"

Je suis très éclectique. Fan totale de Barbara. Goldman, c'est ma jeunesse. J'ai vu les Stones au Stade de France. Mick Jagger est incroyable ; en revanche, Keith Richards avait l'air un peu fatigué. [Rires] Bruce Springsteen en concert m'a bluffée. Et puis, Cabrel, Keren Ann, HollySiz, The Do, Luz Casal... Mais mon rêve absolu reste de rencontrer le violoniste italien Fabio Bondi.

"

Du "name dropping" en règle pour prouver sa diversité musicale.

Au Lab, on n'a pas forcément les mêmes références que Fleur Pellerin. À vous de juger : le top 8 des chansons politiques préférées du Lab

Du rab sur le Lab

PlusPlus