Fleur Pellerin et la peur d'un Modiano bis : être prise en flagrant délit d'inculture

Publié à 11h13, le 09 septembre 2015 , Modifié à 11h20, le 09 septembre 2015

Fleur Pellerin et la peur d'un Modiano bis : être prise en flagrant délit d'inculture
Fleur Pellerin au Petit Journal le 8 septembre 2015. © Canal +

Il est des épisodes médiatiques qui marquent l'image d'un politique. Cela a été le cas pour Fleur Pellerin lorsqu'elle a concédé sur le plateau de Canal + ne pas avoir lu le prix Nobel de littérature, Patrick Modiano. Une séquence qui a tourné de nombreux jours, au point de lui valoir quelques moqueries de la part de sa prédécesseure. Près d'un an plus tard, on sent donc la ministre de la Culture se tendre dès qu'elle peut être prise à nouveau en défaut.

Cela a été le cas à plusieurs reprises lors de son passage au Petit Journal de Canal + le 8 septembre. Derrière les rires de la ministre, le risque d'un "Modiano bis" est palpable. Léger malaise, par exemple, lorsque Yann Barthès introduit la nouvelle mini-série de l'émission intitulée Bloqués et qu'il demande à la ministre de la Culture si elle connaît ses deux acteurs, Orelsan et Gringe. On entend presque une petite voix intérieure qui crierait à Fleur Pellerin : "NE FAIS PAS DE BOURDE !". Voyez plutôt :

Visiblement, c'est plutôt Gringe qui semble causer un petit bug à la ministre. Précisons donc qu'il s'agit, comme pour Orelsan, d'un rappeur mais également d'un compositeur français. #MinuteCulture

Mais Gringe n'était pas le seul risque de "Modiano bis" pour Fleur Pellerin durant l'émission. La visite de son bureau réalisée par le journaliste du Petit Journal Paul Larrouturou lui vaut également quelques instants délicats. Il y a ces livres sur une étagère, qu'elle précise d'emblée ne pas encore avoir lus, évitant ainsi les questions qui fâchent :

"

Là je vous avoue que tous ceux qui sont là doivent faire l'objet d'un examen plus approfondi...

"

Il y a également ce tableau ornant son mur et dont elle n'a jamais connu l'auteur :

"

Alors on doit mettre le cartel car j'ai demandé à plusieurs reprises et en fait je ne sais pas du tout qui l'a peint !

"

 

Il s'agissait d'un tableau de Jean-Michel Sanejouand, l'informe-t-on en retour plateau. Mais comme on ne la reprendra pas à deux fois, la ministre s'était "renseignée entre temps".

 

 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Ce que Fleur Pellerin a failli faire après la polémique Modiano

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus