François de Rugy trouve "inacceptable" la "présentation trompeuse des résultats" de la primaire

Publié à 16h28, le 23 janvier 2017 , Modifié à 16h28, le 23 janvier 2017

François de Rugy trouve "inacceptable" la "présentation trompeuse des résultats" de la primaire
François de Rugy © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Il est 11h40, ce lundi 23 janvier lorsque le compte Twitter de la Haute Autorité de la primaire de la Belle Alliance Populaire diffuse ce message : "Inutile d'alimenter des polémiques artificielles. Les chiffres sont clairs et accessibles."

Sauf que non : rien n'est clair, il y a du tripatouillage dans l'air, notamment concernant les chiffres de participation au premier tour de la primaire, dimanche. Pour résumer de manière claire et concise, la confusion est totale.

Les candidats, directement concernés par ces errances, sont pour l'instant silencieux. Sauf François de Rugy qui, après avoir rencontré les deux finalistes de la primaire ce lundi, a décidé de s'exprimer. Face à des journalistes, le cinquième homme du premier tour lance :

"

C'est inacceptable qu'il y ait une présentation trompeuse des résultats.

 

"

François de Rugy estime par ailleurs qu'il "est grand temps que les organisateurs et la haute autorité s'expriment". Ce qu'ils ont déjà fait.

Thomas Clay, président de la Haute Autorité de la primaire, a assuré lundi que la participation n'avait pas été "gonflée" et que les chiffres ont été "cohérents" depuis l'annonce de la projection dimanche soir. 

Peu après, Christophe Borgel, président du comité national d'organisation de la primaire, a reconnu auprès de Libération… un bug. "C'est un peu de ma faute. Il y avait beaucoup de pression autour du niveau de participation, j'ai demandé à ce que les résultats soient actualisés au plus vite. Et effectivement, on a appliqué au nouveau total de votants les pourcentages de la veille", a-t-il déclaré.

Du rab sur le Lab

PlusPlus