François Hollande raconte activer ses "réseaux" pour obtenir la libération du journaliste Loup Bureau détenu en Turquie

Publié à 15h29, le 30 août 2017 , Modifié à 15h31, le 30 août 2017

François Hollande raconte activer ses "réseaux" pour obtenir la libération du journaliste Loup Bureau détenu en Turquie
François Hollande © AFP

François Hollande est à la manœuvre. L'ancien chef de l'État annonce au JDD ce mercredi 30 août agir aux côtés des autorités françaises pour obtenir la libération du journaliste Loup Bureau, reporter français emprisonné depuis le 26 juillet en Turquie. L'ex-Président lance :

"

J'active tous mes réseaux pour aider à la libération de Loup Bureau. […] Mon action se fait parallèlement aux autorités françaises, que je ne veux pas gêner.

 

"

L'ancien président de la République précise avoir mobilisé "l'ambassade française" et ses contacts auprès des "autorités turques" pour obtenir la libération de Loup Bureau, "seulement un journaliste qui faisait son métier". 

Loup Bureau est détenu depuis plus d'un mois en Turquie. La police locale le soupçonne d'appartenir aux YPG, unités armées kurdes que la Turquie définit comme "une organisation terroriste armée". Loup Bureau suivait les YPG pour un reportage.

Dimanche 27 août, Emmanuel Macron a demandé au président turc Recep Tayyip Erdogan la "libération rapide" du journaliste français

 

À LIRE SUR EUROPE1.fr

>> Une demande de libération de Loup Bureau rejetée

>> Le père du journaliste Loup Bureau détenu en Turquie attend une "mobilisation politique"

>> Rassemblement jeudi à Paris en soutien au journaliste Loup Bureau emprisonné en Turquie

Du rab sur le Lab

PlusPlus