François Hollande n’exclut pas de participer à la série de France 2 "Dix pour cent"

Publié à 10h03, le 28 mars 2017 , Modifié à 13h25, le 28 mars 2017

François Hollande n’exclut pas de participer à la série de France 2 "Dix pour cent"
© AFP

Mais que va faire François Hollande après l’élection présidentielle ? "Je suis à la fin de ma vie", a-t-il confié en privé dans un déchirant pessimisme. Une chose est certaine : le portail de l'Elysée refermé derrière lui, il n'exercera aucune activité privée, comme il l'a annoncé lundi 27 mars à Singapour, dans une allusion à Nicolas Sarkozy, entré au Conseil d'administration du groupe Accor.

Outre sa fondation "La France s’engage", le chef de l’État songe à des occupations moins politiques. Ainsi n’exclut-il pas de participer à la série Dix pour cent, diffusée sur France 2, révèle Europe 1 ce mardi. Voici ce que relate le producteur de la série, Dominique Besnehard, ancien soutien de Ségolène Royal en 2007 :

 

J’adorais François Hollande, voilà. Il a beaucoup aimé la première saison, parce qu’il y a Julie [Gayet, sa compagne, ndlr] qui était dedans, quand même et qui a beaucoup d’humour. L’autre fois, on s’est reparlé, je lui ai dit qu’on faisait la saison 3. J’ai dit : 'Moi, j’adorerais que vous soyez [dedans]'. Il me dit : 'Pourquoi pas ?'

La série de la chaîne publique, qui raconte les coulisses de l’impitoyable monde du show business, fait tourner des acteurs de choix, comme Fabrice Luchini (avec qui le Président dîne régulièrement), Isabelle Adjani ou Juliette Binoche dans la saison 2. S’il accepte effectivement ce rôle pour la troisième saison, François Hollande jouerait aux côtés de Béatrice Dalle, Mimie Mathy ou Louane.

Ce qui, au Lab, nous a donné envie d’adapter une fameuse *fillonade* : Qui imagine un ancien président de la République jouer dans une série avec Mimie Mathy ?

[EDIT 13h25]

Auprès de franceinfo:, Dominique Besnehard se dément lui-même, assurant avoir voulu faire de l'humour. "Les plaisanteries et l'humour, ça existe", explique-t-il. L'Élysée et le service de presse de France 2 démentent également cette information.

Du rab sur le Lab

PlusPlus