Grève à Radio France : NKM aurait aimé un service minimum, un geste, un petit mot ... et une autre playlist

Publié à 18h36, le 15 avril 2015 , Modifié à 21h18, le 15 avril 2015

Grève à Radio France : NKM aurait aimé un service minimum, un geste, un petit mot ... et une autre playlist
© Montage captures d'écran LCP

DÉCEPTION -  Invitée sur LCP de l'émission Questions d'Info ce 15 avril, Nathalie Kosciusko-Morizet a exprimé sa déception concernant la grève à Radio France

D'abord, elle ne comprend pas "la stratégie" de la ministre de la Culture sur ce dossier mais surtout elle est déçue. Elle déclare :

 

"

Dans le privé, jamais ce ne se serait passé comme ça, il y aurait eu remboursement ... Mais même à la RATP, quand pendant un mois il y a la grève, on vous rembourse ...

"

Quand la journaliste lui demande s'il faudrait un service minimum, elle répond :

 

"

Au moins ... enfin je trouve que c'est pas bien qu'il y ait pas eu un geste, un message ...c'est pas normal qu'il n'y ait pas eu au moins un petit  geste, un mot, qu'on leur parle aux auditeurs, qu'on leur dise autre chose que le message ordinaire 'en raison d'un mouvement social ...  machin... de nos personnels etc.' 

"

Ah et puis, il y a une dernière chose. On ne parle pas aux auditeurs et en plus la musique, ça va pas. Elle dit :    

 

 

"

La programmation musicale en remplacement n'est pas toujours top.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus