Harcelée par des humoristes de Canal+, Nadine Morano leur suggère d'aller "se faire foutre"

Publié à 16h22, le 13 janvier 2017 , Modifié à 18h41, le 13 janvier 2017

Harcelée par des humoristes de Canal+, Nadine Morano leur suggère d'aller "se faire foutre"
© DR

ACTION –RÉACTION – La séquence était passée relativement inaperçue. Diffusée mercredi 11 janvier dans le Grand Journal de Canal+, on y voit l'équipe du "Canal Bus" déguisée en ersatz de Nadine Morano, prête à tout pour soutenir l'élue de leur cœur.

Ils se rendent d'abord à Toul, dans le fief de l'eurodéputée, pour inciter les badauds à signer une pétition en soutien à leur championne. Peu après, les quatre hommes, autrefois aperçus dans l'émission humoristique "Action Discrète" croisent Nadine Morano dans une gare – gare que l'on espère pour l'élue ne pas être la gare du Nord puisque, selon elle, "c'est l'Afrique".  

L'équipe de "Canal Bus" poursuit Nadine Morano. "Nadine ! Ton comité de soutien : la quiche lorraine !" lance l'humoriste Sébastien Thoen. "On est avec toi, on t'aime nous !" ajoute-t-il. Ils l'encerclent, lui chantent un hymne à sa gloire, lui suggèrent de devenir chroniqueuse à Touche Pas À Mon Poste…L'élue LR est littéralement harcelée. "Mais on les aime tes tweets ravageurs ! On les aime tes déclarations à l'emporte-pièce ! On est avec toi !", lance l'humoriste Thomas Séraphine.

C'en est trop pour Nadine Morano, qui explose :

 

Allez vous faire foutre ! D'accord ?

Un extrait à voir ci-dessous en vidéo (à parti de 1'50'')



Voilà. On n'a pas grand-chose à ajouter sur le sujet alors on pose ça là.

Du rab sur le Lab

PlusPlus