Nicolas Dupont-Aignan rêve que Malek Boutih (PS) devienne son ministre

Publié à 20h24, le 19 avril 2016 , Modifié à 20h41, le 19 avril 2016

Nicolas Dupont-Aignan rêve que Malek Boutih (PS) devienne son ministre
Nicolas Dupont-Aignan et Malek Boutih © Montage Le Lab via AFP

POLITIQUE-FICTION - Nicolas Dupont-Aignan est candidat à la présidentielle. Le président de Debout la France rempile après avoir tenté sa chance en 2012 et veut constituer une alternative aux partis qui ont été au pouvoir (le PS et LR) tout en se distinguant du Front national.

Et comme il n’est jamais trop tôt pour songer à la composition de son gouvernement, s’il est élu, celui qui est persuadé d’accéder au second tour en 2017 a déjà des noms en tête.

Selon l’Express, en kiosques ce 20 avril, NDA "rêve de faire du député socialiste Malek Boutih l’un de ses ministres".

Le patron de DLF entend donc ouvrir sa majorité - toujours dans l’hypothèse où il est élu président de la République - à un membre du Parti socialiste. Etonnant ?

Malek Boutih, député de l’Essonne, ne fait pas vraiment partie du fan club de François Hollande, qu’il accuse d’entretenir le chaos à gauche. Proche de Manuel Valls, il a récemment annoncé qu’il ne soutiendra pas le chef de l’Etat s’il est candidat à sa réélection en 2017. Après le remaniement, l’élu avait exprimé sa déception que François Hollande ne forme pas un "gouvernement de guerre" avec l’opposition.

Par ailleurs, Malek Boutih est l’auteur d’un rapport sur la radicalisation djihadiste des jeunes, qui lui avait valu les félicitations de la droite.

Est-ce ce texte, son refus de soutenir Hollande en 2017 ou bien son désir de coalition droite-gauche qui a séduit Nicolas Dupont-Aignan ? Peut-être tout cela à la fois. Ou peut-être simplement parce que les deux hommes sont tous deux députés de l’Essonne.

En tout cas, le principal intéressé n’a pas dit s’il était effectivement partant pour travailler avec NDA… encore et toujours dans l’hypothèse où ce dernier deviendrait le chef de l’Etat.

Du rab sur le Lab

PlusPlus