VIDÉO - Interrogé sur la Libye, Nicolas Sarkozy attaque le service public : "vous n’avez pas honte ?"

Publié à 21h25, le 17 novembre 2016 , Modifié à 18h14, le 19 novembre 2016

VIDÉO - Interrogé sur la Libye, Nicolas Sarkozy attaque le service public : "vous n’avez pas honte ?"
Nicolas Sarkozy. © Capture d'écran France 2.

"VOUS N’AVEZ PAS HONTE ?" - Ziad Takieddine s’est invité dans la dernière ligne droite de la campagne de la primaire de la droite. A Mediapart, face caméra, il a affirmé qu’il avait remis trois valises de billets d'argent libyen à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy pour un montant de 5 millions d'euros, entre 2006 et 2007.

Et le sujet s’est donc incrusté en introduction du dernier débat d’avant premier tour, ce jeudi 17 novembre sur France 2 et Europe 1. Interrogé à ce sujet, Nicolas Sarkozy a répondu agacé en attaquant David Pujadas, qui a *osé* poser la question :

Quelle indignité. Nous sommes sur le service public. Vous n’avez pas honte ?

Et de poursuivre, sans répondre sur le fond aux accusations portées contre lui :

Vous n’avez pas honte de donner écho à un homme qui a fait de la prison et qui a été condamné à d’innombrables reprises pour diffamation et qui est un menteur. Ce n’est pas l’idée que je me fais du service public. C’est une honte. 

Une réponse à voir en vidéo :


Avant le débat, l’ancien chef de l’Etat avait dit tout "son mépris" pour "l’officine" Mediapart après ces dernières révélations sur un financement supposé de sa campagne de 2007 par la Libye. 

Dans un entretien filmé diffusé mardi par Mediapart, Ziad Takieddine a affirmé avoir remis à l'ancien président et à son camp cinq millions d'euros en espèces, "dans des valises", provenant du régime Kadhafi. L'homme d'affaires franco-libanais avait déjà accusé Nicolas Sarkozy d'avoir perçu des fonds libyens lors de la campagne présidentielle de 2007. L’un de ses concurrents à la primaire, Jean-François Copé, qui croit à mort au financement libyen de la campagne de 2007, a pour sa part jugé les déclarations de Ziad Takieddine "évidemment extrêmement graves, extrêmement importantes, [...] d’une importance capitale".

À la veille du dernier débat entre candidats et à quatre jours du premier tour, ces nouvelles révélations étaient venues s'ajouter à d'autres ces derniers temps, déjà signées Mediapart et Le Monde, notamment la révélation de l'existence du carnet de Choukri Ghanem, ancien Premier ministre et ministre du pétrole de Kadhafi. Ce haut dignitaire du régime y consignait, dès 2007, des "versements" d'argent au clan Sarkozy pour sa campagne, pour un montant de 6,5 millions d'euros.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

NKM demande à ses concurrents de "ne pas professer des opinions climato-sceptiques"  

VIDÉO - Ce moment où Jean-Frédéric Poisson distingue "la Martinique et la Guadeloupe" de "la France"  

NKM concède qu’elle ne gagnera pas et joue placé en attaquant Bruno Le Maire  

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

VIDÉOS - Primaire de la droite : comment les sept candidats ont conclu leur débat  

Primaire de la droite : les trois temps forts du troisième débat  

Fillon jugé le plus convaincant du dernier débat avant le premier tour de la primaire 

Du rab sur le Lab

PlusPlus