Investiture de Patrick Balkany : Bruno Le Maire dénonce "toujours la même vieille politique"

Publié à 18h39, le 22 juin 2016 , Modifié à 12h13, le 23 juin 2016

Investiture de Patrick Balkany : Bruno Le Maire dénonce "toujours la même vieille politique"
Bruno Le Maire pointant du doigt l'investiture de Patrick Balkany. © VALERY HACHE / AFP

Chez Les Républicains, le chemin vers les investitures pour les législatives est définitivement semé d’embûches. Le parti, qui veut avoir investi tous ses candidats d’ici au 14 juillet, doit tout d’abord présenter davantage de femmes, afin d’éviter une amende de 8 millions d’euros par an à compter de 2017. Il doit aussi trouver des terrains d’entente entre les différents candidats à la primaire, ce qui provoque des frictions, comme l’investiture dans le Finistère de la sarkozyste Agnès Le Brun face au juppéiste Maël De Calan.

Et puis il y a l’investiture de Patrick Balkany. Le député des Hauts-de-Seine a été automatiquement reconduit, comme tous les députés sortants. Ce qu’a dénoncé Bruno Le Maire. Ce mardi 22 juin, le député LR de l’Eure et chantre du "renouveau" à travers sa candidature à la primaire, a partagé son désaccord sur Twitter :

Bruno Le Maire n’évoque pas les quatre mises en examen du maire LR de Levallois-Perret, ni sa mention dans les Panama papers. L’ancien ministre de l’Agriculture s’en prend plutôt à la "vieille politique" de Patrick Balkany. Auprès du Lab, l'entourage de Bruno Le Maire précise qu'il entend dénoncer un "parcours chaotique, semé de problèmes", "que le parti valide d'une certaine manière puisqu'il réinvestit" le député des Hauts-de-Seine.

Mardi 21 juin, c’est la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol qui s’est émue de l’investiture de Patrick Balkany, qu’elle a comparé à un "bras d’honneur".

[Edit 23/06]

Ce jeudi, c'est Hervé Mariton qui évoque sur Twitter l'investiture de Patrick Balkany. Il n'en dit pas grand chose, si ce n'est qu'il la met en parallèle avec les non-investitures (pour le moment) du juppéiste Maël De Calan et du candidat à la primaire Frédéric Lefebvre. Et le député de la Drôme de demander un "renouvellement des idées" chez LR :

Du rab sur le Lab

PlusPlus