Jean-Christophe Lagarde invite Emmanuel Macron à rejoindre l'UDI lui conseillant de "changer d'amis"

Publié à 11h24, le 21 septembre 2015 , Modifié à 13h38, le 21 septembre 2015

Jean-Christophe Lagarde invite Emmanuel Macron à rejoindre l'UDI lui conseillant de "changer d'amis"

#POKE- Viens avec nous, viens te faire de nouveaux amis. C'est le conseil de Jean-Christophe Lagarde à Emmanuel Macron ce lundi 21 septembre sur iTélé. Le patron de l'UDI invite le ministre de l'Economie à le rejoindre soulignant ainsi le décalage d'Emmanuel Macron par rapport au positionnement du PS. Le leader centriste n'est pas loin de penser comme lui, notamment sur la question du statut des fonctionnaires. Dernière polémique en date suite à des propos du successeur d'Arnaud Montebourg. 

Pour le député centriste, le gouvernement - symbolisé par Macron- a un problème : il fait l'inverse de ce qu'il pense. Il dit : "Les Français voient la différence entre celui qui dit quelque chose et qui fait l'inverse de ce qu'il pense. Ça paralyse le gouvernement". Il poursuit sur l'exemple d'Emmanuel Macron et insiste :  

"

Emmanuel Macron, si à chaque fois qu'il a une idée intelligente, il ne peut même plus l'exprimer ou est obligé de dire :"moi j'ai jamais dit ça". Moi, j'ai une proposition à lui faire.  Vous êtes mal dans ce gouvernement, venez à l'UDI, parce que finalement, vous commencez à penser comme nous !

"

Interrogé sur le poste qui serait donné à Emmanuel Macron si ce transfert avait lieu, Jean-Christophe Lagarde élude d'un "il faudrait déjà attendre l'alternance".

Mais en attendant, il se soucie du bien-être du ministre et termine :  

"

Quand on est à ce point là mal à l'aise avec ses idées et ses amis, il faut mieux changer d'amis. 

"

 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

Statut de la fonction publique : Hollande profite d'une remise de décoration à un fonctionnaire pour recadrer Macron

Fonction publique : Lebranchu explique à Macron qu'un ministre "n'est pas libre de ses propos"  

Emmanuel Macron estime que le statut de la fonction publique n'est "plus adéquat"  

Du rab sur le Lab

PlusPlus