Lagarde veut une candidature de Borloo si Les Républicains ne trouvent pas de solution au problème Fillon

Publié à 11h15, le 05 mars 2017 , Modifié à 11h15, le 05 mars 2017

Lagarde veut une candidature de Borloo si Les Républicains ne trouvent pas de solution au problème Fillon
Jean-Christophe Lagarde et Jean-Louis Borloo © Montage via AFP

Jean-Christophe Lagarde ne se cache plus : François Fillon doit partir. Ce n'est plus un avis mais une requête formulée par le président de l'UDI, persuadé de toute façon que le candidat de Les Républicains  l'élection présidentielle n'a aucune - mais alors aucune – chance de l'emporter.

Sauf que l'émergence d'un plan B tarde. Et l'horloge tourne. Ce dimanche, invité du Grand Rendez-Vous Europe 1 / CNews / Les Échos, le responsable centriste avance donc sa solution toute personnelle : la candidature de Jean-Louis Borloo. Il dit :

S'il [François Fillon] reste, c'est qu'il y a quand même une surdité et un aveuglement par rapport à la situation politique, ce qui est évidemment inquiétant. […] Si on devait rester dans cette situation de blocage, si Les Républicains ne trouvaient pas de solution, moi je demanderai à Jean-Louis Borloo de venir nous aider à sortir de cette situation, y compris en étant candidat.

 

Jean-Christophe Lagarde affirme qu'il ne s'agit que de son "opinion personnelle" et qu'il n'a pas consulté le reste de l'UDI sur ce sujet.

Il estime par ailleurs que le candidat le plus légitime pour remplacer François Fillon est Alain Juppé car c'est lui le finaliste de la primaire. Mais si LR n'arrive pas à pousser la candidature de l'ancien Premier ministre de Jacques Chriac, il faudra penser à cet homme que Jean-Christophe Lagarde présente comme "une voix importante, respectée" aussi bien à l'UDI et que LR

Du rab sur le Lab

PlusPlus